38 détenus sont morts dans une prison du Burundi suite à un incendie

0
16

Incendie dans une prison du Burundi: 38 détenus sont morts. De nombreux prisonniers sont présumés morts après qu’un incendie se soit déclaré dans la principale prison de la capitale du Burundi, Gitega, mardi. Des images partagées en ligne montrent des corps de personnes que l’on pense être des prisonniers.

38 détenus sont morts dans une prison du Burundi suite à un incendie

Selon le vice-président du Burundi, Prosper Bazombanza, 38 prisonniers sont morts et 69 autres sont grièvement blessés.

M. Bazombanza et d’autres ministres du gouvernement se sont précipités dans l’établissement après avoir été informés de la tragédie.

La plupart des victimes sont des hommes, les femmes étant détenues dans un autre bâtiment du complexe.

D’une capacité d’accueil de 400 prisonniers, la prison de Gitega en comptait 1 539 le mois dernier, selon l’Association chrétienne contre la torture (ACAT-Burundi).

Certains détenus se sont échappés au courant de l’incendie.

URGENT- Le supermarché Auchan Liberté 6 extension incendié
URGENT- Le supermarché Auchan Liberté 6 extension incendié

A surtout lire sur Kafunel :

Selon un journaliste d’un média privé situé près de la prison, les pompiers sont entrés dans la prison, mais une grande partie de l’établissement avait déjà été brûlée.

incendie au marché central de Louga, 20 cantines et 9 étales consumés par le feu+
incendie au marché central de Louga, 20 cantines et 9 étales consumés par le feu+

« De nombreuses infirmières de l’hôpital de Gitega ont été mobilisées et nous les avons vues entrer dans la prison pour aider », dit-il à la BBC Grands Lacs.

Le feu se serait déclaré vers 04h00, heure locale

Vague de chaleur www.kafunel.com plus d'une centaine d'incendies ravagent l'Ouest américain
Vague de chaleur www.kafunel.com plus d’une centaine d’incendies ravagent l’Ouest américain

Un prisonnier qui a survécu à l’incendie confie à la BBC que le feu s’est déclaré vers 04h00, heure locale, alors que de nombreux détenus étaient encore endormis.

A lire aussi

C’est vraiment catastrophique, je dirais que près de 90% des dortoirs sont brûlés, parce que l’endroit restant est le lieu où moins de 200 dorment alors qu’ici, nous sommes plus de 1400″, dit-il.

Nous sommes toujours enfermés ici….

Un incendie au marché central de Louga, 20 cantines et 9 étales consumés par le feu
Un incendie au marché central de Louga, 20 cantines et 9 étales consumés par le feu

Les pompiers sont arrivés tard en fait, il fait nuit, il n’y a pas d’électricité et les salles sont toujours fermées, nous sommes toujours enfermés ici et la configuration des choses est mauvaise, et vous savez à quelle vitesse les lits et les matelas prennent feu », a déclaré le détenu.

La police indique que le feu est causé par un défaut électrique.

Fin août, un défaut électrique avait provoqué un incendie dans une section de la prison, mais aucune victime n’avait été enregistrée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here