La Gendarmerie s’enrichit de 990 Sous-Officiers

0
3
Cérémonie de remise d'épaulettes aux 63 sous lieutenants de la 39e promotion de l'ENOA0
Cérémonie de remise d'épaulettes aux 63 sous lieutenants de la 39e promotion de l'ENOA0
86 / 100

Au total, 990 élèves-gendarmes formés à l’Ecole des sous- officiers de la gendarmerie nationale (ESOGN) de Fatick ont obtenu leur Diplôme d’aptitude professionnelle (DAP) qui leur permet d’accéder au grade de sous-officiers, a-t-on appris, jeudi, du commandement de l’école.

990 Sous-Officiers dans les rangs de la Gendarmerie

fatick-990-eleves-gendarmes-deviennent-sous-officiers-officiel
fatick-990-eleves-gendarmes-deviennent-sous-officiers-officiel

’’La 52ème promotion de l’ESOGN est forte de 990 élèves-gendarmes dont 52 stagiaires féminins’’, a précisé le chef d’Escadron commandant de l’ESOGN, Mody Kâ.

Installation du nouveau Haut Commandant de la Gendarmerie , jeudi
Installation du nouveau Haut Commandant de la Gendarmerie , jeudi

Il s’exprimait lors de la cérémonie officielle de baptême de cette promotion en présence du ministre des Forces Armées, Me Sidiki Kaba, et du Général de division, Haut commandant de la Gendarmerie nationale, Moussa Fall.

’’Il y a dans cette promotion 2020/2021 un groupe de 762 stagiaires ayant servi au minimum 18 mois dans les armées. Il y a aussi 214 stagiaires dont 27 filles issus du concours direct et recrutés sur la base de leur spécialité’’, a-t-il encore précisé.

La Gendarmerie s’enrichit de 990 Sous-Officiers

’’Les élèves-gendarmes de la 52ème promotion, a-t-il rappelé, ont intégré l’école le 12 octobre 2021 où ils ont suivi une formation en trois phases’’.

Il s’agit d’une partie militaire, d’une partie professionnelle et d’un stage pratique dans les unités opérationnelles de la gendarmerie territoriale et mobile, a-t-il souligné.

Koumpentoum : Le commandant de la brigade de gendarmerie tué par…
Koumpentoum : Le commandant de la brigade de gendarmerie tué par…

A lire aussi

Au cours de ces mois de formation, les stagiaires ont acquis ‘’des connaissances techniques et tactiques’’ qui leur permettent de commander un groupe de combat, s’est réjoui le commandant Kâ.

Sidiki Kaba largement revenu sur le parrain de cette promotion

Présidant cette cérémonie, le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba, est largement revenu sur le parrain de cette promotion, feu le gendarme Mamadou Diémé.

Boffa- de nouvelles interpellations, la gendarmerie refuse d’en préciser le nombre
Boffa- de nouvelles interpellations, la gendarmerie refuse d’en préciser le nombre

Il est né en 1955 à Diatock (Bignona), marié et père de sept enfants. Il est de la 15ème promotion d’élèves-gendarmes et a totalisé 23 années de service.

Mamadou Diémé est décédé le 16 décembre 1997 à Bignona, lit-on sur un magazine spécial consacré à cette sortie de promotion.

Les élèves-gendarmes de la 52ème promotion à s’inspirer de leur parrain

Le ministre Kaba a loué ’’les qualités exceptionnelles’’ de ce militaire, exhortant les élèves-gendarmes de la 52ème promotion à s’inspirer de leur parrain.

’’Engagez vous, montrez-vous dignes de l’histoire de la gendarmerie, vous pouvez être fiers d’appartenir à ce corps d’élite’’, a-t-il encore souligné, avant de leur souhaiter ’’une très brillante carrière’’.

Gendarmerie www.kafunel.com Radié des cadres, le capitaine Touré réagit !
Gendarmerie www.kafunel.com Radié des cadres, le capitaine Touré réagit !

A lire aussi

Le gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, plusieurs autorités militaires et civiles ont pris part à la cérémonie qui s’est déroulée sur la place d’armes de la caserne Wally Faye de Fatick.

Un défilé militaire animé par la fanfare nationale a mis un terme à la manifestation organisée dans la pure tradition militaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here