À peine sorti, ce produit Lidl est déjà en rupture,

0
3
À peine sorti, ce produit Lidl est déjà en rupture
À peine sorti, ce produit Lidl est déjà en rupture

À peine sorties, les baskets Lidl revendues jusqu’à 80 fois plus cher sur internet. Après le succès des ventes de cet été, l’enseigne de discount a décidé de réitérer l’opération quelques jours après Noël.

La célèbre marque de discount Lidl a remis dans les rayons à partir du 27 décembre 2020 une paire de sneakers à 12,99 euros.

BASKETS – Elles avaient déjà défrayé la chronique l’été dernier. Les baskets Lidl ont fait leur retour dans les rayons de la grande enseigne discount ce dimanche 27 décembre. Et les clients étaient visiblement au rendez-vous.

Plusieurs internautes ont posté des images dès le début de la matinée où l’on peut voir des dizaines de clients en train de chercher les sneakers dans des grands bacs installés dans le magasin. “Arrivé à 8h30, à 8h33 en rupture, c’était la guerre à Lidl”, assure un internaute qui semble avoir en avoir acheté au moins huit paires, sans compter les sandales et les chaussettes.

“Lidl c’était de la folie”, écrit un autre. “Y’avait plus de chaussures”, ajoute encore un internaute, qui explique avoir été contraint de se rabattre sur les claquettes.

Lidl revendues jusqu’à 80 fois plus cher sur internet

Car outre les sneakers, on peut également trouver à la vente les fameuses claquettes, une paire de chaussettes ou encore un tee-shirt. Les chaussures, dont les quantités sont limitées à 69.000 pièces, sont déjà revendues sur internet jusqu’à 80 fois plus cher que le prix initial.

Sur Leboncoin, on trouve ainsi déjà des dizaines de ces chaussures à revendre, à des prix allant pouvant aller de 500 à près de 1.000 euros. Si ces prix paraissent complètement délirants, il faut noter que la plupart des internautes les revendent à moins d’une centaine d’euros, ce qui correspond toutefois à des prix sept à dix fois plus élevés.

Comme nous l’expliquions dans un article en juillet dernier, si le phénomène peut surprendre, “il n’est pas sans rappeler une pratique courante: celle de l’appropriation par la mode et ses connaisseurs des codes de la culture populaire”.

À voir également sur Kafunel : Une vidéo d’un nouveau magasin Lidl aux États-Unis fait hurler de rire les Français

LIRE AUSSI:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here