abdou-karim-sall-receptionne-l-emissaire-des-ics-delocalise-a-lobor
abdou-karim-sall-receptionne-l-emissaire-des-ics-delocalise-a-lobor

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall a réceptionné, lundi, le nouvel émissaire des Industries chimiques du Sénégal (ICS), délocalisé de Khondio, dans les environs de Lobor, un village de la commune de Darou Khoudoss, dans la région de Thiès.

Lors d’une visite à Khondio, en juillet 2019, le ministre de l’Environnement avait ordonné la délocalisation de l’émissaire qui déversait les eaux usées produites par les ICS dans l’océan, au large de ce village.

Les populations regroupées autour de la plateforme « Khondio, ma localité » s’étaient mobilisées pour exiger le déplacement de cet ouvrage, qui serait à l’origine de diverses maladies dont souffraient surtout les enfants de la localité.

Selon le directeur général des ICS, Alassane Diallo, le nouvel ouvrage a coûté « presque 700 milliards » de francs CFA à la société minière.

« Tout est bien qui finit bien », s’est réjoui M. Sall, se disant « très satisfait » de la réalisation de l’ouvrage, même si l’entreprise n’a pu respecter les délais qui lui étaient fixés, en raison notamment de la pandémie de covid-19.

Il s’est félicité de ce qu’en plus d’avoir délocalisé l’émissaire loin de Khondio, l’usine d’engrais et d’acide phosphorique a aménagé, en marge de ces travaux, des pistes de production, au profit des populations riveraines.

« Nous allons continuer à faire le suivi des impacts », a assuré M. Abdou Karim Sall, invoquant le souci du cadre de vie des populations, dans 15 ans, quand elles seront amenées à se rapprocher de l’émissaire.

Il y a une trentaine d’années, les populations n’étaient pas aussi proches de la conduite d’évacuation d’eaux usées des ICS, a-t-il (Abdou Karim Sall) relevé.

« Les résultats que nous avons reçus attestent que les produits déversés ne sont pas nocifs pour les populations », a indiqué Abdou Karim Sall.

incendie-d-un-puits-de-gaz-a-gadiaga-abdou-karim-sall-rassure-les-populations-riveraines
incendie-d-un-puits-de-gaz-a-gadiaga-abdou-karim-sall-rassure-les-populations-riveraines

Il a fait part de sa volonté de mettre à la disposition des populations ces « résultats très rassurants », conformément à la demande de la plateforme « Khondio, ma localité ».

Abdou Karim Sall réceptionne l’émissaire des ICS délocalisé à Lobor

Amadou Sow, résident à Lobor, a souligné l’enthousiasme des trois villages proches du nouvel émissaire, et en a profité pour soumettre d’autres doléances.

Il a salué l’investissement consenti par les ICS à travers les 4 km de piste réalisés par la société au profit de ces villages, avant de solliciter un tronçon supplémentaire, pour désenclaver un quatrième village voisin.

M. Sow a aussi invité les industries chimiques à prendre en compte l’emploi des jeunes, l’approvisionnement en eau potable et l’électrification de ces villages.

Gorgui Kane, président de « Khondio, ma localité », a plaidé pour la poursuite par les ICS de ses actions au profit de Khondio, après la délocalisation de l’émissaire, dans le cadre de la Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE).

Il a demandé l’aménagement d’une piste principale menant à leur village et à des localités environnantes.

« Nous avons quitté Kondio, mais nous n’abandonnons pas Khondio », a rassuré le DG des ICS, soulignant que la société a dépensé 450 millions de FCFA, ces trois derniers mois, pour la réalisation de pistes reliant plusieurs villages de la zone à la route. Ce qui a boosté les activités maraîchères dans la zone.

A lire aussi  Planter 20 millions d’arbres avant fin septembre est réalisable (Abdou Karim Sall)

De même les ICS approvisionnent quotidiennement 30.000 personnes en eau, réparties entre 15 et 20 villages. Elles mettent aussi à la disposition de 4.000 producteurs de la zone 800 ha, pour le maraîchage, entre autres activités.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here