“”
Home Blog

422 clubs subventionnés par la Fédération (officiel)

0
Accréditation des médias pour le tirage de la phase à élimination directe des compétitions Interclubs
Accréditation des médias pour le tirage de la phase à élimination directe des compétitions Interclubs

Quatre cent vingt-deux (422) clubs ont été répertoriés par la Fédération sénégalaise de football (FSF) pour les subventions qu’elle a décidé d’octroyer à l’issue de la réunion de son Comité exécutif tenue mercredi, selon un décompte établi par l’APS.

Les clubs évoluant en division régionale arrivent en tête, avec un effectif de 298 formations. Chacun de ces clubs de division régionale a été crédité d’une somme d’un million de francs, sur décision du Comité exécutif de l’instance dirigeante du football national.

422 clubs subventionnés par la Fédération (officiel)

Les professionnels sont au nombre de 28 clubs répartis à part égale entre les deux divisions de la Ligue sénégalaise de football professionnel (14 pour chaque division).

Vingt formations féminins font aussi partie des bénéficiaires, soit 10 pour l’élite féminine et le même nombre pour la D2 féminine.

A lire aussi Accréditation des médias pour le tirage de la phase à élimination directe des compétitions

A cause de la pandémie de Covid-19 qui continue de sévir, la Fédération sénégalaise de football (FSF) a annoncé mercredi, dans un communiqué, avoir décidé de mettre « un terme définitif » aux compétitions de la saison 2019-2020, sans toutefois décerner les titres qui étaient en jeu.

Les membres du comité exécutif de la fédération, réunis le même jour au siège de la FSF, ont décidé de « ne pas décerner [des] titres et de geler les promotions et les relégations à tous les échelons ».

Selon le communiqué, cette décision se justifie par le « ratio insuffisant de matchs disputés » par les clubs.

Ligue des Champions : Le PSG hérite de l’Atalanta Bergane, une équipe plus accessible

0
Ligue des Champions Le PSG hérite de l’Atalanta Bergane, une équipe plus accessible
Ligue des Champions Le PSG hérite de l’Atalanta Bergane, une équipe plus accessible

Le Paris-Saint-Germain (PSG), le club du milieu de terrain sénégalais Idrissa Gana Gueye, va rencontrer Atalanta Bergame, un adversaire en principe, plus facile à jouer pour lui que les autres équipes encore en lice pour les quarts de finale de la Ligue des champions (LDC).

Le club italien, qui a réussi une saison de très bon niveau avec l’entraîneur Gian Piero Gasperini, atteint pour la première fois cette étape de la Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions européennes de clubs.

L’adversaire du PSG, connu à l’issue du tirage au sort de ce vendredi, a eu d’énormes difficultés pour atteindre la deuxième phase de la LDC.

Après quatre journées en phase de groupes, l’Atalanta Bergame n’avait qu’un seul point – avec trois défaites et un match nul. Sur le fil du rasoir, il a toutefois gagné ses deux derniers matches.

PSG hérite de l’Atalanta Bergane

En huitièmes de finale, le club italien a dominé de la tête et des pieds Valence FC. Les Espagnols ont été battus 4-1 et 4-3, avec un quadruplé de l’attaquant slovène Josip Ililic, lors du match retour.

Malgré la furia des Italiens, l’équipe d’Idrissa Gana Guèye part avec la faveur des pronostics, même si l’Atalanta Bergame attire bien les regards, surtout depuis la pandémie de Covid-19.

Le club italien, adepte d’un football léché tourné vers l’offensive, est le porte-drapeau d’une ville, Bergame, meurtrie par la pandémie de coronavirus, avec plus de 8.000 morts.

En déplaçant ses quarts de finale à Lisbonne, avec des matchs à élimination directe, l’UEFA, l’Union européenne de football, fait un choix qui peut-être être perçu comme un coup de pouce pour le club parisien.

S’il franchit l’étape des quarts de finale, le PSG fera face au vainqueur du match entre le RB Leipzig et l’Atletico Madrid, qui a éliminé le champion en titre de la LDC, Liverpool (1-0 et 2-3).

A lire aussi  Au PSG, La concurrence reprend entre Paredes et Gana Guèye

Les prochains matches ne seront peut-être pas une sinécure pour le milieu de terrain international sénégalais et ses coéquipiers.

Il est tout de même certain que l’Atalanta Bergame, le RB Leipzig et l’Atletico Madrid sont moins expérimentés que le club parisien, même s’ils avaient l’habitude de le croiser dans les compétitions européennes, dans un passé récent.

On peut, sans risque de se tromper, dire que Gueye et ses coéquipiers n’iront pas avec un handicap à Lisbonne, où ils joueront contre l’Atalanta Bergame, le 12 août.

Le Maire de Sandiara intègre l’Organisation Mondiale des ZES

0
Le Maire de Sandiara intègre l’Organisation Mondiale des ZES
Le Maire de Sandiara intègre l’Organisation Mondiale des ZES

Le maire de la commune de Sandiara, Serigne Guèye Diop, vient d’intégrer le comité exécutif de l’Organisation mondiale des zones économiques speciales en qualité de membre votant, a appris l’APS auprès de la municipalité de cette localité du département de Mbour (ouest).

Dr Serigne Diop, par ailleurs ministre-conseiller auprès du Chef de l’Etat en charge des questions agricole et industrielle, est désormais membre de cette institution, dont le siège est basé à Dubai (Emirats Arabes Unis). Celle-ci regroupe 2.260 zones économiques à travers le monde pour 70 millions d’emplois créés.

Le Maire de Sandiara intègre

Elle a été mise sur pied en 2014 par 14 membres fondateurs sous les auspices du Prince Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président et premier ministre des Emirats Arabes Unis, par ailleurs souverain de Dubaï.

A lire aussi 422 clubs subventionnés par la Fédération (officiel) 

Le statut de membre du conseil d’administration donne accès à de nombreux avantages liés aux services et opportunités offerts par cette organisation au niveau international ainsi que le droit de vote lors de l’assemblée générale annuelle organisée en marge de la conférence-exposition dédiée à ces dites zones.

La World FZO, appellation en anglais de l’institution, est reconnue comme la seule organisation internationale multilatérale des zones économiques spéciales dans le monde.

Teungueth FC et Linguère en conférence de presse, samedi

0
Babacar-Ndiaye-TFC-Amara-Traore-Linguere
Babacar-Ndiaye-TFC-Amara-Traore-Linguere

Les équipes de Teungueth FC (Ligue 1) et de la Linguère de Saint-Louis (Ligue 2) vont rencontrer la presse samedi pour parler des décisions de la Fédération sénégalaise de football (FSF) concernant la fin de la saison de football.

« Suite aux décisions prises par le Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football, Teungueth FC informe l’ensemble de la presse, ses membres et ses sympathisants qu’elle tiendra une conférence de presse, ce samedi à 17h, au stade Ngalandaou Diouf », indique un communiqué.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a annoncé mercredi dans un communiqué avoir décidé de mettre « un terme définitif » aux compétitions de la saison 2019-2020, sans toutefois décerner les titres qui étaient en jeu.

Les membres du comité exécutif de la fédération, réunis le même jour au siège de la FSF, ont décidé de « ne pas décerner [des] titres et de geler les promotions et les relégations à tous les échelons ».

Selon le communiqué, cette décision se justifie par le « ratio insuffisant de matchs disputés » par les clubs.

Teungueth FC et Linguère en conférence de presse

Teungueth FC, leader de la Ligue 1 à la fin de la phase aller avec 33 points au compteur, 12 points de plus que le Jaraaf, 2-ème, n’a pas été déclarée championne, mais va représenter le Sénégal en Ligue africaine des champions.

A lire aussi  Youssouph Dabo trouve le parcours de Teungueth FC « encourageant »

De son côté, la Linguère de Saint-Louis, en tête du classement de la Ligue 2 à l’issue de la manche aller, va animer une conférence de presse, samedi à 17h, à son siège situé sur la Route de Khor, dans la capitale nord du Sénégal.

Les deux premières équipes du classement de la Ligue 2 devaient normalement être promues au sein de l’élite à la fin de la saison.

Sur les ondes de la Radio futurs médias (RFM, privée), le secrétaire général de Teungueth FC et son homologue de la Linguère de Saint-Louis avaient fait part jeudi de leur opposition aux décisions prises par le comité exécutif de la FSF concernant la fin de la saison de football.

La pluie s’annonce dans plusieurs régions au cours du week-end

0
La pluie s'annonce dans plusieurs régions au cours du week-end+
La pluie s'annonce dans plusieurs régions au cours du week-end+

Pluie s’annonce dans plusieurs régions du Sénégal. L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) annonce des « activités pluvio-orageuses » au courant de la nuit de vendredi à samedi, dans les régions du sud (Kolda, Sédhiou et Ziguinchor) et du sud-est (Kédougou).

« Au courant de cette nuit, l’essentiel des activités pluvio-orageuses sera noté sur les régions sud et sud-est du territoire » national, écrit l’ANACIM dans un bulletin parvenu vendredi soir à Kafunel.com.

« A partir demain matin (samedi), des pluies et des orages sont attendus dans l’est (Tambacounda) et le sud du pays », ajoute le bulletin.

Pluie s’annonce…

Selon les prévisionnistes de l’ANACIM, les pluies « vont progresser vers le centre (Diourbel, Fatick, Kaffrine et Kaolack) et le nord (Louga, Matam et Saint-Louis) en début d’après-midi et pendant la nuit (celle de samedi à dimanche) ».

La pluie s'annonce dans plusieurs régions au cours du week-end
La pluie s’annonce dans plusieurs régions au cours du week-end

A lire aussi Météo Sénégal : Avis de houle dangereuse sur les côtes, lundi

« Malgré une baisse notable des températures maximales sur l’ensemble du pays, la chaleur humide restera sensible » dans plusieurs régions, et les températures les plus élevées vont osciller entre 31° et 38°C.

« Les visibilités seront globalement bonnes », assure le bulletin, ajoutant que les vents seront d’intensité faible ou modérée.

Moustapha Name démarre avec le Paris FC, ce samedi

0
Moustapha Name démarre avec le Paris FC, ce samedi
Moustapha Name démarre avec le Paris FC, ce samedi

Transféré récemment du Pau FC au Paris FC, le milieu de terrain sénégalais Moustapha Name va jouer samedi son premier match avec son nouveau club contre Le Havre (Ligue 2), rapporte Le Parisien.

En plus de son premier match, Name, qui a participé à la montée de Pau en Ligue 2 à la fin de la saison 2019-2020, prendra part à l’une des premières rencontres de football avec du public en France, depuis la mi-mars.

« Le Paris FC va disputer ce samedi (18 heures locales) à Caen le 2-ème match avec du public en France depuis le 8 mars et un certain Lille-Lyon », informe le quotidien français.

Le Parisien rappelle que « l’épidémie de Covid-19 était ensuite passée par là mettant les championnats (de football en France) sous cloche avant leur arrêt définitif acté le 28 avril ».

Samedi, les autorités françaises ont donné l’autorisation pour la tenue du match Boulogne-sur-Mer (National)-Chambly (Ligue2) à 17h, suivi dimanche de la rencontre Le Havre – Paris FC au stade Océane.

Moustapha Name et ses coéquipiers joueront ce match de préparation devant un public « en nombre limité, à peine 300 personnes au total en comptant les deux équipes, leurs staffs et les officiels ».

Pour cette première rencontre amicale, l’entraîneur René Girard compte donner du temps de jeu à l’ensemble de son groupe.

Moustapha Name démarre avec le Paris FC, ce samedi+
Moustapha Name démarre avec le Paris FC, ce samedi+

Toutefois, Saïd Arab, arrivé du Red Star, ne jouera pas (cheville) ainsi que Richard Sila et Lamine Diaby Fadiga (épaule), incertain, ajoute le même média.

Moustapha Name démarre avec le Paris FC

Toujours au sujet du Paris FC, le président du club Pierre Ferracci a annoncé l’arrivée d’un nouvel actionnaire (minoritaire) qui devrait être officialisé d’ici la fin du mois.

« Il s’agit d’une première étape dans le processus d’ouverture du capital où, quoiqu’il arrive, Pierre Ferracci restera majoritaire », poursuit le journal.

Il ajoute que « depuis plusieurs mois, le président parisien a rencontré de nombreux investisseurs, y compris étrangers ».

A lire aussi  Lionel Messi quitte le FC Barcelone et voici les raisons qui l’ont poussées ?

Grâce aux nouvelles ressources, le budget de 14,5 millions d’euros (9.513.413.423 francs) de la saison 2019-2020 sera revu à la hausse, avec comme objectif « la montée en Ligue 1 d’ici 2-3 ans ».

Agé de 25 ans, Moustapha Name, qui a remporté en septembre dernier le tournoi WAFU avec le Sénégal, a signé un contrat de trois ans en faveur du Paris FC, le 29 juin dernier.

Dans le championnat sénégalais, il a joué à l’AS Douanes, avant de signer pour le Pau FC (National 1), qu’il a aidé à gagner le titre en D3 française et à monter en Ligue 2.

L’Hommage du président de la BAD à Gon Coulibaly, ’’un leader exemplaire’’

0
L’Hommage du président de la BAD à Gon Coulibaly, ’’un leader exemplaire’’
L’Hommage du président de la BAD à Gon Coulibaly, ’’un leader exemplaire’’

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a salué la mémoire du défunt Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, « un leader exemplaire » dont il a souligné la contribution à la mise en œuvre de la politique de développement social de la Côte d’Ivoire.

« Amadou Gon était un leader exemplaire », « un partisan si acharné des programmes visant à accélérer le développement de son pays », a-t-il dit de l’ancien chef du gouvernement ivoirien, décédé mercredi à Abidjan, à l’âge de 61 ans.

Amadou Gon Coulibaly « portait la vision du Président et du gouvernement avec enthousiasme dans chaque réunion, chaque discussion », écrit le président de la BAD dans un texte d’hommage dont copie a été transmise à Kafunel.com.

« Mon cher frère, Amadou Gon, je vous remercie de votre amitié. Je me réjouissais déjà de nos retrouvailles, dans notre chaleureuse étreinte fraternelle habituelle, pour discuter de votre sujet de prédilection : le développement de la Côte d’Ivoire. Mais hélas ! Cela n’arrivera plus », a-t-il ajouté.

Akinwumi Adesina a dit avoir été « impressionné », à chacune de ses rencontres avec le défunt, « de voir à quel point ce fonctionnaire humble et sérieux plaçait toujours le développement de son pays en premier ».

« Il a travaillé en étroite collaboration avec la Banque africaine de développement. Il a visité la Banque à plusieurs reprises et s’est intéressé de près à toutes les questions qui concernent » la BAD dont le siège est à Abidjan.

Amadou Gon Coulibaly « a travaillé très dur avec la Banque et plusieurs partenaires au développement pour donner vie à la politique de développement social du gouvernement », a indiqué le président de la BAD, parlant de lui comme d’un « homme humble », « désintéressé » et « fidèle ».

« Mon image de lui restait la même : calme, sage, perspicace. Un homme qui parle peu et dont chaque mot était affuté pour un impact maximum. Il parlait toujours avec son cœur. Et il avait un cœur d’or », a-t-il conclu.

Président de la BAD rend hommage à Gon Coulibaly, ’’un leader exemplaire’’

« Alors qu’il était en plein Conseil des ministres, le Premier ministre a été pris d’un malaise. Il a été conduit pour des soins dans une clinique où il a succombé », selon l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

Amadou Gon Coulibaly, qui assurait en même temps les fonctions de ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, est rentré jeudi dernier de France où il avait été admis pour des soins, notamment un examen des coronaires.

Selon l’AIP, le président Alassane Ouattara a rendu hommage à son plus proche collaborateur depuis 30 ans, « un fils, un jeune frère », a-t-il dit.

« Je salue la mémoire d’un homme d’État, de grande loyauté, de dévouement et d’amour pour la patrie », a déclaré le chef de l’Etat ivoirien dont les propos sont rapportés par l’AIP.

A lire aussi  🛑 Suivez en Direct le Discours du Président Macky Sall à partir de 20h sur Kafunel.com

Le chef de l’Etat sénégalais a également salué la mémoire du défunt et présenté à son homologue ivoirien ses « condoléances émues ».

« Au nom de la Nation, a-t-il ajouté sur son compte twitter, je présente mes condoléances émues au président Alassane Ouattara, ainsi qu’à sa famille et au peuple ivoirien frère ».

Le Secrétaire Exécutif du Forum de l’Eau en visioconférence, mardi

0
Le Secrétaire Exécutif du Forum de l’Eau en visioconférence, mardi
Le Secrétaire Exécutif du Forum de l’Eau en visioconférence, mardi

Le secrétaire exécutif du 9ème Forum mondial de l’eau, Abdoulaye Sène, animera, mardi, à partir de 11 heures, une visioconférence à laquelle prendra part la presse, annonce un communiqué reçu à la rédaction.

Secrétaire Exécutif en mode révélation

Cette visioconférence portera sur les enjeux du Forum et permettra aussi de faire le point sur la préparation de l’événement que le Sénégal organise au nom de l’Afrique, du 22 au 27 mars 2021, à Dakar, ajoute la même source.

A lire aussi  Une station en construction à Foundiougne pour mettre fin aux pénuries d’eau

Matar Ba : ‘’La réflexion est en cours pour le financement de la reconversion des sportifs’’

0
Matar Ba ‘’La réflexion est en cours pour le financement de la reconversion des sportifs’’
Matar Ba ‘’La réflexion est en cours pour le financement de la reconversion des sportifs’’

Matar Ba sur l’avenir des sportifs. La réflexion est entamée pour mettre sur pied une banque ou une société d’assurances chargée d’aider financièrement les sportifs de haut niveau à trouver des débouchés à la fin de leur carrière, a-t-on appris vendredi du ministre des Sports, Matar Ba.

‘’Au sein de mon département, a dit M. Ba lors d’un webinaire sur la reconversion des sportifs de haut niveau, la réflexion est en cours, et on n’occulte pas la création d’une banque ou d’une société d’assurances chargée des sportifs.’’

La structure qui va s’en charger va veiller à ‘’la protection de la carrière’’ des sportifs et financer leur reconversion dans d’autres métiers, a-t-il expliqué.

‘’Je me propose, en suivant les orientations et les instructions de Monsieur le président de la République, qui place le sportif au cœur de sa politique, de réunir dans le courant du premier trimestre de l’année 2021 un conseil national qui sera consacré à cette question’’, a-t-il promis.

A lire aussi  Construction stade de Diamniadio : Matar Ba confirme la date du 20 février

Ce sera l’occasion, de concert avec le Comité national olympique et sportif sénégalais et les fédérations et groupements sportifs, de ‘’mettre en œuvre une politique appropriée’’, a ajouté le ministre des Sports.

‘’En prélude au futur conseil national, je serai ravi de connaître, à l’issue de vos échanges et de vos discussions, les attentes des sportifs (…) et leur compréhension du rôle de l’Etat et des groupements sportifs dans ce domaine’’, a poursuivi Matar Ba.

Matar Ba - ‘’La réflexion est en cours pour le financement de la reconversion des sportifs’’
Matar Ba – ‘’La réflexion est en cours pour le financement de la reconversion des sportifs’’

Son ministère va, avec la collaboration des participants au panel en ligne, chercher ‘’une démarche commune et solidaire’’, pour ‘’mutualiser les efforts de l’Etat, du mouvement sportif et des partenaires’’.

Matar Ba en sauveur des ex sportifs dans la dèche 

M. Ba dit déplorer qu’il n’ait ‘’toujours pas [été] accordée’’ à la reconversion des sportifs ‘’toute l’attention’’ qu’elle mérite. ‘’Elle a été souvent abordée çà et là, au gré des circonstances (…), mais elle n’a quasiment jamais été l’objet d’une politique cohérente et structurée en Afrique’’, a-t-il souligné.

‘’En vérité, il n’y a pas dans nos pays de doctrine en matière de reconversion des sportifs de haut niveau, et cela constitue une insuffisance et une faiblesse de nos politiques publiques, auxquelles il urge d’apporter une réponse appropriée’’, a-t-il insisté.

A lire aussi  La criminalité sur une tendance baissière depuis janvier

Le panel en ligne sur la reconversion des sportifs de haut niveau a été organisé par l’Institut Edge, basé à Dakar. D’anciens sportifs internationaux y ont pris part : Aya Pouye (basketball), Aliou Cissé, Ousmane Thiongane, Amara Traoré (football) et El Hadj Amadou Dia Ba (athlétisme).

Covid-19 : À Thiès, des journalistes se familiarisent avec ‘’la communication des risques’’

0
Covid-19 - À Thiès, des journalistes se familiarisent avec ‘’la communication des risques’’
Covid-19 - À Thiès, des journalistes se familiarisent avec ‘’la communication des risques’’

Covid-19 à Thiès obligent des journalistes à se se familiarisent avec ‘’la communication des risques’’. Un atelier de formation de deux jours sur ‘’la communication des risques’’ s’est ouvert vendredi à Thiès (ouest) au profit d’une vingtaine de journalistes, a constaté l’APS.

Covid-19 - À Thiès, des journalistes se familiarisent avec ‘’la communication des risques’’
Covid-19 – À Thiès, des journalistes se familiarisent avec ‘’la communication des risques’’

Il est organisé par la région médicale de Thiès, dans le cadre de sa riposte contre le Coronavirus.

La formation se déroule en présence du médecin-chef de la région, Malick Ndiaye, et de Mor Diaw, un expert de l’Organisation mondiale de la santé.

A lire aussi  Burundi : 15 ans de prison requis contre quatre journalistes

Les travaux de la première journée de l’atelier portaient sur la ‘’collaboration’’ entre les journalistes et les autorités médicales locales, pour permettre aux populations d’avoir des comportements de nature à réduire l’impact de la Covid-19 et mener des actions de protection et de prévention de la maladie.

Une communication axée sur les risques liés à la Covid-19 peut permettre de ‘’consolider une approche collaborative et inclusive’’, entre les médias, les services sanitaires et les populations, selon M. Ndiaye.

‘’Nous voulons consolider et mettre en œuvre les directives concernant le port du masque, la distanciation physique et l’utilisation du gel hydroalcoolique’’, a-t-il dit.

La pertinence ou non de la communication sur les cas de Covid-19 causés par la transmission communautaire a été l’objet d’une longue concertation entre les experts médicaux et les journalistes.

Le refus de certaines personnes de se faire dépister a également préoccupé les participants de l’atelier. Pour certains d’entre eux, ce refus s’explique par la stigmatisation des personnes infectées par la Covid-19.

Covid-19 à Thiès, des journalistes

Concernant la pyramide des âges, Mor Diaw a rappelé que les personnes présentant des facteurs de comorbidité sont les plus vulnérables à la maladie à coronavirus.

A lire aussi Facebook embauche des journalistes pour son futur espace « Actualités »

Concernant la collecte et la vérification des informations relatives aux cas positifs, certains journalistes ont déploré les difficultés d’accès à l’information dans certains districts sanitaires de la région de Thiès.

Interpellé sur de cas supposés de Covid-19 à la prison de Thiès, le médecin-chef de la région a fait état d’une dizaine de cas de Covid-19, moins que les nombres donnés par certains médias.

Selon lui, la plupart des personnes infectées dans cette prison ont recouvré la santé.

ARTICLES LES PLUS COMMENTES

MES APPLICATIONS

Santeplusmag.com est le site identifié comme diffusant de fausses informations le plus lu en France, selon une étude de l’institut Reuters. Santéplusmag / Facebook.com

Facebook : des sites mensongers peu lus mais au succès considérable

0
Les médias traditionnels attirent plus de lecteurs, mais l’écart est beaucoup moins net sur Facebook, selon une étude britannique qui exploite notamment les données...