84 / 100

OM – Clash : Adil Rami vide son sac et fait des grosses révélations ! Dans une interview accordée à Téléfoot, Adil Rami s’est prononcé sur son départ à l’OM. Et comme à son habitude, le Champion du monde n’a pas hésité à tacler Jacques-Henri Eyraud comme à son habitude, tout en portant d’autres accusations.

Licencié durant l’été 2019, Adil Rami est très présent dans les médias depuis cet épisode notamment afin de critiquer Jacques-Henri Eyraud dont il n’a toujours pas digéré le comportement.

Et pour cause, après une saison post-Coupe du monde très délicate, le Champion du monde a été viré par le club phocéen, et Adil Rami estime que le président de l’OM est responsable de la situation.

Et pour cause, l’ancien défenseur du LOSC n’a pas été licencié pour raison sportive, mais pour avoir participé à l’émission Fort Boyard. Et un an et demi plus tard, Adil Rami n’a toujours pas pardonné à Jacques-Henri Eyraud.

Adil Rami fracasse Eyraud…

Invité au micro de Téléfoot, Adil Rami a une nouvelle fois chargé le président de l’OM : « Il a voulu faire ce choix là de salir mon image, de me faire passer pour un mec qui ne jouait plus au football et qui n’aimait pas le football.

Alors que ce n’est pas vrai. J’ai juste connu un moment difficile d’après-Coupe du monde comme beaucoup de monde. J’aurais pu avoir ma chance et rebondir avec un coach comme monsieur Villas-Boas. J’étais prêt physiquement, mais on m’a coupé l’herbe sous le pied.

Donc c’est pour ça que j’en veux énormément au président de l’OM. Mais je ne dirai jamais que j’en veux à l’OM parce que j’aime ce club. Je n’associerai jamais Eyraud à l’OM. »

Mais en plus de tacler Jacques-Henri Eyraud, Adil Rami assure être en possession de preuve afin de démontrer que le président marseillais à plomber son passage à Fenerbahçe.

… et porte de grosses accusations

En effet, dans la foulée de son licenciement de l’OM, Adil Rami rejoint le club stambouliote avec lequel il ne disputera que 7 matches avant de mettre fin cette aventure en février 2020. Comment expliquer une telle situation ? Le Champion du monde semble avoir une idée.

« J’en suis quasiment sûr et j’ai des preuves concrètes. J’ai des témoignages de gens qui m’ont dit clairement « c’est comme ça tu ne pourras pas jouer. » Je leur disais à Fenerbahçe et à l’entraîneur : « fais moi jouer 2, 3 ou 4 matches, je suis le meilleur défenseur en Turquie. »

Et il me répondait « oui t’es le meilleur à l’entraînement, t’es le meilleur partout. » Je ne comprenais pas pourquoi je ne jouais pas donc j’ai demandé et il m’a répondu : « C’est comme ça, c’est le football, je ne peux pas t’expliquer. » Donc dans ma tête j’ai compris », ajoute-t-il à Téléfoot.

Mais alors pourquoi l’OM l’aurait empêché de jouer ? Là encore, Adil Rami semble avoir la réponse : « L’OM a appuyé sa pensée de dire que je n’étais plus footballeur et que si je rebondissais avec Fenerbahçe en jouant tous les matches et en étant un leader, c’était une crainte pour eux de leur donner tort. »

Autrement dit, la rancœur de l’ancien Sévillan est encore fort à l’égard de Jacques-Henri Eyraud.

Articles liés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here