Ce qui était reproché au camarade d’Ousmane Sonko… Birame Soulèye Diop, l’administrateur général de Pastef, a été libéré hier, mercredi 19 septembre, quelques heures après avoir été entendu par la gendarmerie de Thiong.

« C’est une affaire classée sans suite », jubile l’avocat de Diop, Me Abdoulaye Tall, qui signale que son client « s’est expliqué » et que son intention « n’était pas d’attaquer une institution, mais de clarifier une situation qui s’était déroulée sur une patrie du territoire national (Ziguinchor, Ndlr) ».

La veille de son interpellation, Birame Soulèye Diop a déclaré en conférence de presse que des individus se réclamant de la Section de recherches de la gendarmerie se sont présentés chez la mère du président de leur parti, Ousmane Sonko, pour lui réclamer les fiches de parrainage du candidat de Pastef pour la prochaine présidentielle. La dame a refusé de leur remettre les documents en question.

« Pastef a des informations fiables. »

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, désigné comme l’instigateur de telles « pressions », est aussitôt monté au créneau pour démentir l’administrateur de Pastef. Jurant qu’aucun élément des forces publiques n’a été mandaté dans le sens indiqué par le camp des Patriotes.

Dans tous les cas, le parti d’Ousmane Sonko entend tirer cette affaire au clair. « De toute façon Pastef va porter plainte et se constituer partie civile sur les évènements qui se sont déroulés à Ziguinchor, annonce Me Abdoulaye Tall.

Tout le monde a intérêt à ce que cette situation soit clarifiée. Nous estimons que c’est une tentative d’intimidation. On ne sait pas s’il s’agit d’agents de la gendarmerie ou des éléments qui se font passer pour des gendarmes. »

L’avocat de marteler : « Tout le monde a intérêt à ce que cette affaire soit clarifiée. Pastef a des informations fiables. Il est de notre rôle d’alerter. Et c’est à la gendarmerie de nous prouver que ces gens ne sont pas des gendarmes, de procéder à leur arrestation et que lumière soit faite. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.