Graves révélations de la famille de l’étudiante congolaise sur son agression mortelle

0
54
Lotaly Mollet, l'étudiante congolaise www.kafunel.com assassinée à hlm grand yoff
Lotaly Mollet, l'étudiante congolaise www.kafunel.com assassinée à hlm grand yoff

L’agression mortelle perpétrée contre l’étudiante congolaise Lotaly Mollet devant chez elle, aux Hlm Grand-Yoff, continue de susciter de vives réactions. Ses proches, qui n’en reviennent toujours pas, ont étalé leur inquiétude.

Agression mortelle de l’étudiante congolaise

En effet, Kouko Fatima Mollet, petite sœur de la victime, est revenue sur les circonstances dans lesquelles ils ont été informés du drame.

« C’est elle qu’on attendait dans le salon, quand on a sonné à la porte. On pensait que c’était elle, mais c’était la voisine d’en bas qui nous a demandé : « Qui, parmi vous, n’est pas encore rentré ? » On lui a répondu que c’est notre sœur.

tomber enceinte www.kafunel.com pendant les règles
tomber enceinte www.kafunel.com pendant les règles

Elle nous a dit qu’une fille a été agressée en bas. Une fois sur place, on a constaté que c’est elle. Elle était couverte de sang », a-t-elle raconté sur Dakar Tv.

« C’est la quatrième fois qu’on agresse ma sœur »

La Congolaise raconte que sa sœur « était en train de respirer, mais les ambulanciers n’ont rien fait pour elle ». Ce que semble confirmer un autre proche.

A lire aussi

« Ce qui m’a le plus étonné, c’est la réaction des ambulanciers. Une fois sur les lieux, ils étaient comme des spectateurs, alors que la personne agonisait.

Les graves révélations de sa famille

Pendant que je disais qu’il fallait s’occuper d’elle, ils étaient en train de demander nos noms, les passeports et autres », regrette ce ressortissant congolais qui s’est confié à nos confrères.

Kouko Fatima Mollet soutient, par ailleurs, que ce n’est pas première fois qu’elle est victime d’agression. « C’est la quatrième fois qu’on agresse ma sœur », a-t-elle révélé.

Séwu Cabi Diatta www.kafunel.com présumé meurtrier de l'étudiante congolaise est un multirécidiviste gracié à la veille de la Korité
Séwu Cabi Diatta www.kafunel.com présumé meurtrier de l’étudiante congolaise est un multirécidiviste gracié à la veille de la Korité

Ajoutant que la première fois, c’était en plein jour et son téléphone avait été emporté. « Ils agressent les gens tout le temps, n’importe où, n’importe quand. C’est vraiment triste », pleure la petite sœur de Lotaly Mollet.

Les autorités consulaires congolaises saisies

Venu s’enquérir de la situation, le président de l’Amicale des étudiants, élèves et stagiaires congolais au Sénégal (Amesco), Fareless Goldman Ngatse, s’est joint aux indignations suite au meurtre de Lotaly Mollet.

« On a perdu une étudiante qui est partie comme ça. A notre niveau, je peux dire qu’on a une indignation totale au sein de la communauté, parce que c’est la première fois qu’on vit ce genre d’événement. C’est quelque chose qu’on arrive pas comprendre », a-t-il martelé.

Les étudiants congolais réclament justice pour leur camarade. « Ce que nous réclamons auprès de nos autorités consulaires, c’est qu’elles nous accompagnent pour que justice soit faite.

Nous avons également saisi les autorités sénégalaises. On se sent chez nous, mais ces genres de situations nous mettent dans une position un peu compliquée », a fait savoir Fareless Goldman Ngatse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here