Un alpiniste est mort en descendant l’aiguille Dibona, aiguille culminant à 3131 m d’altitude dans le massif des Ecrins.

Un alpiniste autrichien de 21 ans est mort après avoir fait une chute d’une cinquantaine de mètres au retour d’une ascension de l’aiguille Dibona, dans le massif des Écrins, a-t-on appris ce mardi auprès de la compagnie de CRS de Briançon.

Le drame est survenu lundi après-midi au-dessus du refuge du Soreiller dans la commune de Saint-Christophe-en-Oisans en Isère, selon cette même source.

La victime était décédée à l’arrivée des secours.

Alpiniste chute d’une cinquantaine de mètres

Selon Le Dauphine libéré, le jeune homme aurait chuté d’une cinquantaine de mètres pendant une descente en rappel. Il était accompagné d’un autre grimpeur des alpes qui avait réalisé cette opération sans encombre.

D’après le journal régional, les deux hommes avaient décidé de rebrousser chemin avant d’atteindre le sommet de l’aiguille, qui culmine à 3131 mètres.

A lire aussi  Plus de 100 remèdes simples pour se soigner naturellement

Ils appartenaient à un groupe de quatre personnes, qui s’était scindé en deux, les deux autres alpinistes tentant l’ascension par une voie différente.

Laisser un commentaire