En utilisant la technique de la pyramide inversée, il devient plus facile au rédacteur de construire un texte doté d’une structure claire. Les titres et les paragraphes sont simples à identifier, ce qui rend la lecture plus confortable. Le texte est aussi bien aéré et devient agréable à lire. Ce qui permet de capter l’attention des internautes.

                             Sommaire
La pyramide inversée en journalisme ou en rédaction web
La pyramide inversée en rédaction web : comment l’appliquer ?
Avantages de la pyramide inversée: Construire un texte à structure claire

Mettre en avant les informations essentielles

La méthode de la pyramide inversée est aussi avantageuse, car elle permet d’emmener les internautes vers les informations essentielles de l’article. Les lecteurs ne dépenseront donc plus beaucoup de temps à lire des informations dites accessoires.

À noter que, pour que les informations importantes soient mises en valeur, on peut utiliser des éléments visuels comme la mise en gras, afin d’attirer l’attention des internautes.

Aller directement au but

La méthode de la pyramide inversée permet d’éviter les fioritures. Avec cette technique, on peut construire un texte concis, clair et facile à lire avec un vocabulaire simple.

On peut facilement créer des paragraphes et des phrases courts où l’on trouve une seule information à la fois. Avec cette simplicité, il est difficile que les internautes se perdent dans leur lecture.

Améliorer le référencement SEO

La pyramide inversée présente aussi un impact important dans le référencement SEO de la page ou de l’article.

En effet, cette technique permet de mettre en tête de l’article les principaux mots-clés qui sont reliés au sujet.

Or, dans le processus de référencement, le haut de la page web, autrement dit le titre et le chapeau, est le plus important.

L’article devient donc pertinent et peut se mettre dans les premiers résultats des moteurs de recherche, s’il contient les mots-clés recherchés.

La pyramide inversée : son application

Dans un article ou une page

La méthode de la pyramide inversée peut être utilisée dans différentes situations. Dans la plupart des cas, elle est employée pour rédiger une page ou un article.

On peut donc l’utiliser pour faire un blog ou d’autres contenus web. Dans ce cas, on crée un article avec une introduction, un développement et une conclusion.

Pour créer un site web

Pour créer un site web, on peut également partir de la pyramide inversée. On l’utilise pour construire la page d’accueil dans laquelle on trouve toutes les informations essentielles concernant l’entreprise, les produits et les services à mettre en avant ou les actualités récentes.

Ensuite, la page propose des liens qui dirigeront les internautes vers des informations plus détaillées, plus spécialisées et plus complètes.

Pour construire une phrase

La construction d’une phrase doit aussi être basée sur la méthode de la pyramide inversée. Dans ce cas, il faut donc que le début de la phrase présente les termes essentiels. On peut donc l’utiliser pour créer des titres, des textes d’introduction ou des messages courts.

Ainsi, après avoir lu les premiers mots, les internautes pourront survoler ou passer à la phrase suivante tout en comprenant le sens du texte.

En somme, la méthode de la pyramide inversée est essentielle pour attirer l’attention des internautes, en leur donnant des informations rapides et claires dès le début.

C’est aussi une manière de hiérarchiser les informations en allant des plus essentielles aux plus accessoires. La pyramide inversée est aussi une étape à ne pas négliger pour bien référencer un article sur les moteurs de recherche.

A lire aussi:

La pyramide inversée en journalisme ou en rédaction web
La pyramide inversée en rédaction web : comment l’appliquer ?

Laisser un commentaire