L’ancien milieu de terrain sud-africain Anele Ngcongca décédé dans un accident de voiture. Anele Ngcongca fût une pièce maitresse dans l’équipe nationale de football d’Afrique du Sud.

De son vivant Ngongca décédé dans un accident était une idole pour des milliers de sud-africains.

Anele Ngcongca fût une pièce maitresse dans l’équipe nationale de football d’Afrique du Sud

Anele Ngcongca, 33 ans, qui a joué pour les Bafana Bafana à la Coupe du monde 2010, est mort sur les lieux de l’accident, survenu alors qu’il faisait la navette entre Johannesburg et Durban en Afrique du Sud.

Ngcongca s’y rendait pour retrouver ses nouveaux coéquipiers d’AmaZulu, qu’il rejoignait grâce à un prêt des Mamelodi Sundowns.

Il avait aidé le club à remporter un troisième titre consécutif de Premier Soccer League la saison dernière.

Les deux formations ont publié une déclaration commune confirmant le décès et rendant hommage à Ngcongca.

A lire aussi 

« L’AmaZulu et le Mamelodi Sundowns FC présentent leurs plus sincères condoléances à la famille de Ngcongca, aux anciens clubs, aux coéquipiers, aux supporters et à la fraternité du football au sens large, ainsi qu’à tous ceux qui ont été touchés par la vie de cet ambassadeur exceptionnel du football », peut-on lire dans l’annonce.

Sa carrière a duré neuf ans avec le club belge de Genk, pour lequel il a fait plus de 200 apparitions. Sa dernière saison a été passée en prêt en France avec Troyes.

Au niveau international, en plus de sa participation à la Coupe du monde, il a fait partie de l’équipe des Bafana Bafana pour les finales de la Coupe d’Afrique des Nations de 2013 et 2015.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here