ANPEJ au chevet des jeunes. Une soixantaine de jeunes originaires de Matam et autant de la région de Saint-Louis participent à une formation à l’auto-emploi ouverte dans la capitale du nord ce lundi, à l’initiative de l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANPEJ), a-t-on constaté.

Il s’agit à travers cette formation mise en œuvre par l’Etat du Sénégal et la coopération espagnole de former les bénéficiaires à l’entrepreneuriat et à la création d’entreprises dans le cadre de la lutte contre le chômage dans la partie nord du pays, a expliqué Tamsir Faye, directeur général de l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes.

Il a souligné qu’une fois formés, ces jeunes pourront prétendre accéder aux mécanismes de financement à la création et au développement de l’auto emploi, un moyen non négligeable de lutte contre l’émigration clandestine.

ANPEJ forme des jeunes de Saint-Louis à l’auto emploi

Le directeur de l’ANPEJ a rappelé que l’Etat avait déjà mis en place des fonds destinés à financer les projets de jeunes dans le cadre de l’entrepreneuriat dans le but de les inciter à participer à la création de richesses dans le pays.

A lire aussi  Voici le communiqué du Conseil des Ministres du 2 octobre 2019

’’Sur les 200.000 jeunes qui arrivent chaque année sur le marché de l’emploi, 35 000 sont absorbés par le secteur privé. C’est la raison qui pousse l’ANPEJ à appuyer ses partenaires, à développer l’auto-emploi et l’employabilité des jeunes dans plusieurs secteurs de l’économie nationale’’, a soutenu Tamsir Faye.

Laisser un commentaire