Un volet paysage préalable à toute autorisation de lotissement ou de construction (Officiel)

0
13

Autorisation de lotissement ou de construction est désormais officielle. Le chef de l’Etat a rappelé mercredi en Conseil des ministres, sa décision d’intégrer, à partir du 1er janvier 2021, dans tout projet de lotissement et/ou de construction, un volet paysage, préalable à toute délivrance d’un acte administratif d’autorisation à titre individuel ou collectif, a-t-on appris.

Le président de la République qui est revenu sur la cérémonie de célébration de la Journée nationale de l’Arbre, « a insisté sur la nécessité de préserver notre patrimoine forestier, d’aménager des espaces verts dans toutes les communes et de planter des arbres le long des réseaux routiers et autoroutiers », rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

A lire aussi  Salif Sadio défie Macky Sall. Le leader du Mfdc « délivrera des autorisations de coupe de bois dans la forêt de Casamance »

Macky Sall a aussi signalé « l’urgence de développer l’initiative +Le PSE vert+ pour la reforestation durable et inclusive du territoire national ».

Autorisation de lotissement ou de construction

Dimanche, à l’occasion de la journée nationale de l’arbre, le chef de l’Etat a annoncé qu’il comptait proposer que les autorisations de construction tiennent compte désormais de l’obligation de planter des arbres devant les maisons et d’en assurer l’entretien permanent.

 » (…) je vais proposer dans le cadre du Code de la construction et du Code de l’urbanisme, que désormais les autorisations de construction soient adossées à l’obligation de planter des arbres devant les maisons et de faire en sorte que ces arbres puissent suivre », a dit Macky Sall.

Le président de la République Macky Sall a recommandé aux Sénégalais de planter des arbres pour reverdir le pays.

A lire aussi  🔴⚡💥 VRAI OU FAKE : La Russie a-t-elle vraiment développé le « premier vaccin » contre le coronavirus ?

« Je recommande à l’ensemble de nos compatriotes de planter des arbres, toujours planter pour reverdir le Sénégal », a lancé le chef de l’Etat qui présidait la cérémonie de la journée nationale de l’arbre, au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD).

« Planter un arbre, c’est donner vie à tout un écosystème, c’est aussi renforcer la protection de nos forêts, lutter contre l’érosion qu’elle soit côtière ou éolienne et nous devons partout planter des arbres », avait ajouté Macky Sall.

A cette occasion, le président Sall a symboliquement planté un baobab dont le nom scientifique est l’Adansonia digitata, arbre parrain de cette 37ème édition. Le thème retenu cette année est : « La reforestation, un remède contre les pandémies ».

Laisser un commentaire