92 / 100

Le point sur la course au Ballon d’Or 2021 avec un Messi qui conforte sa place et Mbappé qui décroche , Sadio Mané noyé et Mo Salah enterré.

Ballon d’Or 2021 , Ballon ,Or 2021,point ,course ,trophée,sports,football,BALLON D’OR,BALLON ,OR,BALLON D’OR,

Ballon d’Or 2021 : Le point sur la course au trophée

Le prestigieux trophée individuel a été annulé en 2020 mais les joueurs du monde se battent en ce moment pour être couronnés à la fin de l’année.

Après avoir été annulé en 2020, le Ballon d’Or est de retour, avec toute la crème du football lorgnant à nouveau sur le plus grand honneur individuel que le jeu a à offrir.

Bien que le prix ne soit remis qu’en décembre, les performances au cours des prochaines semaines contribueront grandement à décider qui sera et ne sera pas en lice pour succéder au vainqueur de 2019 Lionel Messi.

La saison des clubs a pris fin, mais les meilleurs joueurs du monde continuent de s’illustrer à l’Euro et en Copa America.


À ne pas rater


En analysant leurs performances jusqu’à présent et en faisant une projection de ce qui est susceptible de se produire en 2021, qui est le mieux placé selon vous pour conquérir le prix cette année ?

Kafunel classe les différents prétendants…

Ballon d'Or 2021 _ Le point sur la course avec un Messi qui conforte _ - www.kafunel.com Capture 232 -
Ballon d’Or 2021 _ Le point sur la course avec un Messi qui conforte _ – www.kafunel.com Capture 232 –

#20 Nicolo Barella (Inter)

#20 Nicolo Barella (Inter)
#20 Nicolo Barella (Inter)

Dernier classement : NOUVELLE ENTRÉE

En 2021 : Quatre buts, 10 passes décisives. Champion Serie A.

Non content d’être le héros méconnu de la campagne triomphale de l’Inter en Serie A (du moins en dehors de l’Italie), Barella a maintenant apporté sa contribution discrète au bon parcours de la Squadra Azzurra l’Euro 2020.

Son but contre la Belgique, cependant, a parfaitement mis en valeur ses capacités dans le dernier tiers du terrain. Et si les Azzurri confirment en remportant le trophée le 11 juillet prochain, il aura probablement joué un rôle clé dans la conquête d’un autre trophée majeur en 2021.

#19 Pedri (Barcelone)

#19 Pedri (Barcelone)
#19 Pedri (Barcelone)

Dernier classement : NOUVELLE ENTRÉE

En 2021 : Trois buts, six passes décisives. A remporté la Copa del Rey.

Ceux qui ont regardé Barcelone toute la saison connaissaient déjà le potentiel de Pedri avant le coup d’envoi de l’Euro 2020, mais ses performances au cours des dernières semaines l’ont propulsé au monde comme un talent hors pair.

Il est sans aucun doute l’élément le plus constant de La Roja dans cette compétition. Le fait qu’on parle déjà de Pedri en tant que futur vainqueur du Ballon d’Or, montre simplement le niveau auquel il se produit à plus de quatre mois de son 19e anniversaire.

#18 Ilkay Gundogan (Manchester City)

#18 Ilkay Gundogan (Manchester City)
#18 Ilkay Gundogan (Manchester City)

La semaine dernière : 14e

En 2021 : 16 buts, 6 passes décisives. A remporté la Premier League et la Coupe Carabao.

Compte tenu de la façon dont il a décliné vers la fin de la campagne 2020-21 et a ensuite eu du mal à avoir un impact important à l’Euro 2020 alors que l’Allemagne a subi une élimination précoce, l’éclat de Gundogan au début de l’année sera probablement oublié lorsque les électeurs du Ballon d’Or feront leurs choix.

Cela dit, il a le mérite de continuer à se maintenir dans le Top 20, ce qui n’est pas le cas de son voisin Bruno Fernandes par exemple.

#17 Federico Chiesa (Juventus)

#17 Federico Chiesa (Juventus)
#17 Federico Chiesa (Juventus)

Dernier classement :18e

En 2021 : 13 buts, cinq passes décisives. A remporté la Coppa Italia et la Supercoppa Italiana.

Maintenant que Chiesa s’est apparemment frayé un chemin dans le onze de départ italien pour les phases finales de l’Euro 2020, il a de réelles chances de s’établir parmi les outsiders du Ballon d’Or de cette année dans le cas où les Azzurri remportaient le tournoi.

Véritable joueur des grands matches, ne soyez pas surpris si la star de la Juventus trouve au moins une fois de plus le chemin des filets d’ici la finale de dimanche.

#16 Phil Foden (Manchester City)

#16 Phil Foden (Manchester City)
#16 Phil Foden (Manchester City)

Dernier classement : 12e

En 2021 : 11 buts, sept passes décisives. A remporté la Premier League et la Coupe Carabao.

N’ayant pas joué une seule minute depuis le match nul de l’Angleterre contre l’Écosse en phase de groupes de l’Euro 2020, la chance de Foden de véritablement marquer son arrivée au plus haut niveau sur la scène internationale semble s’éloigner.

Cela ne devrait rien enlever à sa campagne exceptionnelle en club, mais toute chance qu’il soit en lice pour le Ballon d’Or semble maintenant avoir disparu.

#15 Jorginho (Chelsea)

#15 Jorginho (Chelsea)
#15 Jorginho (Chelsea)

Dernière classement : NOUVELLE ENTRÉE

En 2021 : Cinq buts, deux passes décisives. A remporté la Ligue des champions.

Lorsque Luka Modric a remporté le Ballon d’Or en 2018, il l’a fait en jouant un rôle important sinon primordial pour l’équipe qui a remporté la Ligue des champions, avant de se faire remarquer par son leadership et son jeu de qualité au milieu de terrain d’une sélection où le collectif a supplanté l’individuel pour atteindre la finale d’un grand tournoi majeur.

C’est ainsi qu’est née la ‘Loi de Modric’.

À l’heure actuelle, il n’y a personne de mieux placé pour imiter le Croate que Jorginho alors que l’Italie continue d’avancer pas à pas vers la gloire à l’Euro 2020.

#14 Mason Mount (Chelsea)

#14 Mason Mount (Chelsea)
#14 Mason Mount (Chelsea)

Dernier classement : 16

En 2021 : Neuf buts, quatre passes décisives. A remporté la Ligue des champions.

Mount se retrouve devant son coéquipier Jorginho en raison de son rôle plus important dans le succès de Chelsea en Ligue des champions, tandis que sa position plus avancée sur le terrain suggère qu’il y aura probablement plus d’opportunités pour lui d’être décisif lors de la dernière semaine de l’Euro 2020.

Le fait qu’il ait été de retour dans le onze anglais lors de la victoire sur l’Ukraine laisse croire qu’il sera la clé pour l’équipe de Gareth Southgate alors qu’elle vise à tracer sa route vers une toute première finale de championnat d’Europe.

#13 Ruben Dias (Manchester City)

#13 Ruben Dias (Manchester City)
#13 Ruben Dias (Manchester City)

Dernier classement : 10e

En 2021 : Un but, 19 clean sheets. A remporté la Premier League et la Coupe Carabao.

En tant que défenseur, Dias va toujours tomber plus lourdement dans cette liste que d’autres étant donné le manque de moments vraiment déterminants au cours de son année à ce jour.

Cela dit, il reste le défenseur central exceptionnel de 2021.

#12 Harry Kane (Tottenham)

#12 Harry Kane (Tottenham)
#12 Harry Kane (Tottenham)

Dernier classement : 17

En 2021 : 22 buts, cinq passes décisives.

Cela lui a pris un peu de temps, mais Kane est de retour et empile les réalisations comme des perles. Le capitaine anglais cherche à guider sa sélection vers son premier trophée majeur en 55 ans.

Ses trois buts lors des victoires contre l’Allemagne et l’Ukraine ont contribué à consolider sa place parmi les meilleurs n ° 9 de l’élite mondiale, et d’autres buts en demi-finale et en finale potentielle pourraient encore le faire monter en flèche dans la course au Ballon d’Or.

#11 Karim Benzema (Real Madrid)

#11 Karim Benzema (Real Madrid)
#11 Karim Benzema (Real Madrid)

Dernier classement : 8e

En 2021 : 22 buts, cinq passes décisives.

Bien qu’il y ait des rumeurs selon lesquelles son retour a causé des frictions au sein de l’équipe de France à l’Euro 2020, il ne fait aucun doute que les performances de Benzema sont restées à un niveau élevé suite à son come-back en Bleu.

Qu’il termine la saison sans trophée jouera contre lui lors du décompte des votes du Ballon d’Or, mais 2021 a certainement été une autre année exceptionnelle pour la star du Real Madrid.

#10 Neymar (Paris Saint-Germain)

#10 Neymar (Paris Saint-Germain)
#10 Neymar (Paris Saint-Germain)

Dernier classement : 11

En 2021 : 12 buts, 10 passes décisives. A remporté la Coupe de France et le Trophée des Champions.

La forme exceptionnelle devant le but que Neymar montrait lors de la semaine d’ouverture de la Copa America semble l’avoir quelque peu déserté, bien que la Selecao reste la favorite pour soulever le trophée avant les demi-finales et la star du PSG est susceptible de réaliser d’autres performances impressionnantes.

Il peut même être le principal artisan du triomphe des Auriverde mais cela ne suffira probablement pas au Parisien pour conquérir le Ballon d’Or, étant donné le retard qu’il accusait sur ses principaux concurrents avant le tournoi.

#9 Erling Haaland (Borussia Dortmund)

#9 Erling Haaland (Borussia Dortmund)
#9 Erling Haaland (Borussia Dortmund)

Dernier classement : 9

En 2021 : 25 buts, neuf passes décisives. A remporté le DFB-Pokal.

C’est la semaine où Haaland a perdu son partenaire privilégié au BVB avec le transfert de Jadon Sancho à Manchester United. Il doit le regretter, mais cela ne devrait pas l’empêcher de continuer à martyriser les défenses de la Bundesliga en 2021-2022.

Compte tenu de la chute libre qu’il a connue dans ce classement virtuel du Ballon d’Or au cours de la semaine dernière, un départ vers un club de plus grand standing pourrait même le mettre en lice pour une place parmi les cinq premiers.

#8 Raheem Sterling (Manchester City)

#8 Raheem Sterling (Manchester City)
#8 Raheem Sterling (Manchester City)

Dernier classement : 20

En 2021 : 11 buts, six passes décisives. A remporté la Premier League et la Coupe Carabao.

Il y a deux semaines, Sterling n’était même pas dans le top 20 de ce classement et maintenant il se retrouve dans le ventre mou après un excellent Euro 2020 jusqu’à présent.

Ses trois buts lors des quatre premiers matches de l’Angleterre du tournoi ont été agrémentés par une superbe passe décisive et une pré-assistance encore meilleure contre l’Ukraine en quarts de finale. Le sociétaire de Manchester City est désormais bien parti pour être élu joueur du tournoi. .

#7 Cristiano Ronaldo (Juventus)

#7 Cristiano Ronaldo (Juventus)
#7 Cristiano Ronaldo (Juventus)

Dernier classement : 7e

En 2021 : 27 buts, quatre passes décisives. A remporté la Coppa Italia et la Supercoppa Italiana.

Ronaldo a peut-être quitté l’Euro 2020 dès les huitièmes de finale, mais il reste sur la bonne voie pour récupérer le Soulier d’or, sa seule passe décisive le gardant devant Patrik Schick après que l’attaquant de la République tchèque l’a rejoint avec cinq réalisations dans cette épreuve.

Vu que ses challengers les plus proches ont désormais besoin d’au moins deux buts pour le rattraper, la superstar portugaise pourrait terminer l’été avec un autre trophée individuel.

#6 Kevin De Bruyne (Manchester City)

#6 Kevin De Bruyne (Manchester City)
#6 Kevin De Bruyne (Manchester City)

Dernier classement : 6e

En 2021 : 10 buts, 10 passes décisives. A remporté la Premier League et la Coupe Carabao.

Alors qu’il est sans aucun doute le meilleur milieu de terrain créatif de la planète, l’attente de De Bruyne pour un trophée continental au niveau des clubs ou international se poursuit après la défaite de la Belgique en quart de finale face à l’Italie.

Comme on le voit avec le prix du joueur de l’année PFA qu’il a remporté plus tôt cette année, le talent de De Bruyne à lui seul lui permettra de remporter des votes dans la course au Ballon d’Or, même si sa productivité ne se compare pas à certains des autres postulants.

#5 Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

#5 Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)
#5 Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Dernier classement : 2e

En 2021 : 29 buts, sept passes décisives. A remporté la Coupe de France et le Trophée des Champions.

Quatre matchs, aucun but et le penalty manqué qui a scellé le destin de la France à l’Euro 2020 – c’était un tournoi à oublier pour Mbappe.

Et bien que ses performances en Ligue des champions au Camp Nou et à l’Allianz Arena ne soient pas oubliées par les électeurs du Ballon d’Or, le fait qu’il terminera 2021 sans trophée majeur à son nom veut dire que ses chances de remporter le prix de football individuel ultime cette année sont quasi nulles.

#4 Romelu Lukaku (Inter)

#4 Romelu Lukaku (Inter)
#4 Romelu Lukaku (Inter)

Dernier classement : 3e

En 2021 : 22 buts, sept passes décisives. A remporté la Serie A.

Le rêve de Lukaku et celui de la Belgique est peut-être terminé, mais ses performances pendant le tournoi ont confirmé à ceux qui ne regardent pas l’Inter chaque semaine à quel point il est devenu un attaquant complet à San Siro.

Son rôle dans la victoire des Nerazzurri au Scudetto fait qu’il reste parmi les premiers pour le Ballon d’Or de cette année, mais ses chances de gagner sont maintenant bien inférieures à ce qu’elles étaient il y a encore quelques semaines.

#3 N’Golo Kante (Chelsea)

#3 N'Golo Kante (Chelsea)
#3 N’Golo Kante (Chelsea)

Dernier classement : 1er

En 2021 : Une passe décisive. A remporté la Ligue des champions.

Homme du match en demi-finale de Ligue des champions puis en finale, Kanté peut encore se souvenir de son année 2020-21 et être plutôt satisfait malgré la sortie anticipée de la France à l’Euro 2020.

Un podium au Ballon d’Or serait une juste récompense pour le milieu de terrain énergique.

#2 Robert Lewandowski (Bayern Munich)

#2 Robert Lewandowski (Bayern Munich)
#2 Robert Lewandowski (Bayern Munich)

Dernier classement : 4e

En 2021 : 34 buts, quatre passes décisives. A remporté la Bundesliga et la Coupe du monde des clubs.

Avec une multitude de prétendants ayant connu des sorties plus tôt que prévu de l’Euro 2020, la course au Ballon d’Or pourrait se régler de nouveau au nombre de réalisations réussies par les joueurs au sein de leurs clubs.

A ce jeu-là, Lewandowski revient tout de suite en lice, en raison de sa campagne record en Bundesliga et le sentiment qu’il a raté injustement le prix en 2020 est susceptible d’aider son cas.

#1 Lionel Messi (Barcelone)

#1 Lionel Messi (Barcelone)
#1 Lionel Messi (Barcelone)

Dernier classement : 5e

En 2021 : 33 buts, 13 passes décisives. A remporté la Copa del Rey.

Alors que divers prétendants au Ballon d’Or sont tombés à l’eau la semaine dernière, on a presque pu voir Messi se rendre compte qu’une septième victoire est soudainement à sa portée.

Ses performances à la Copa America ont été irrésistibles, enregistrant trois buts et trois passes décisives lors de ses deux derniers matchs, et s’il peut guider l’Albiceleste vers le trophée, alors il se pourrait bien que personne ne puisse le rattraper dans la course au prestigieux prix.

Il n’a peut-être pas d’équipe de club pour le moment, mais cela ne l’a pas empêché de se montrer sous son meilleur visage durant le tournoi continental.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here