Les bienfaits du Kinkéliba

0
15
89 / 100

Sa (kinkéliba) boisson est remède à de nombreux maux et dans le traitement des maladies. Les bienfaits du Kinkéliba ne sont plus à démontrer dans le domaine sanitaire. Comme le moringa dont je vous avais parlé ici, le kinkéliba (ou sékhéw) est une plante que je connais depuis toute petite. 

Bienfaits du Kinkéliba dans le traitement des maladies

Le kinkeliba est un arbuste, connu sous le nom scientifique de Combretum micranthum.

Mais kinkeliba est le nom familier qu’on lui attribue. La plante de kinkeliba pousse partout dans les zones tropicales particulièrement.

En effet au Sénégal il est consommé sous forme d’infusion au petit déjeuner. Dans mes souvenirs il était considéré comme le petit déjeuné du pauvre….

En effet la majorité des familles le délaissaient au profit du lait. Et pourtant en terme bienfaits le kinkéliba est bien au-dessus du lait.

Seulement c’est quelque chose de trop méconnue encore. C’est une plante originaire d’Afrique de l’Ouest, on en trouve au Sénégal, au Mali, au Burkina Faso notamment. Il fait partie de la famille des combrétacées, d’où son nom scientifique Combretum micranthum.

Kinkéliba, une plante de longue vie et ses bienfaits

kinkeliba-feuilles-lessaveursdenana1
kinkeliba-feuilles-lessaveursdenana1

C’est une plante médicinale traditionnelle considérée comme protectrice. Ainsi il a le surnom de plante de longue vie.

Voici quelques-unes des propriétés :

Kinkéliba , sa préparation et consommation
Kinkéliba , sa préparation et consommation

Antioxydant

En effet il contient des cathéchines et des épigallocatéchines. Ce sont des substances présentent par exemple dans le Thé vert, et elles sont de puissants antioxydants. Le kinkéliba aide ainsi à booster le renouvellement cellulaire.

Anti-inflammatoire

La feuille de kinkéliba a quant à elle de grandes propriétés anti inflammatoire. L’inflammation de bas grade, qui s’installe sans faire de bruit et qui est à l’origine de beaucoup d’autres affections : diabète de type 2, maladies neurodégénératives, cancer… Donc le kinkéliba peut aider dans le cadre une bonne hygiène de vie à lutter contre ce type d’inflammation.

Hypoglycémiante

Il permet de baisser le taux de sucre dans le sang. Et nous ne le savons que trop bien, notre alimentation moderne est beaucoup trop glycémique. Ce qui constitue un grand risque pour notre santé de manière globale. Je l’avais évoqué ici. En consommant du kinkéliba nous pouvons nous prémunir des méfaits de ce type d’alimentation.

Aide à la digestion

Le kinkéliba aide au processus de digestion de manière globale, et permet de lutter contre la constipation. Il favorise la sécrétion de la bile qui est indispensable pour digérer les graisses.

Dépurative

Il va aider l’organisme à éliminer les déchets et toxines, à se purifier. A utiliser donc en cure de détox.

Autres bienfaits

Le kinkéliba prévient les maladies cardiovasculaires, le paludisme. Il protège le foie, et aide à son bon fonctionnement. Il aurait même des vertues amincissantes.

Préparation et consommation du Kinkéliba

Les bienfaits du Kinkéliba1
Les bienfaits du Kinkéliba1
  • ◊⇒ Généralement nous avons tendance à faire bouillir les feuilles.
  • ◊⇒ Mais cette méthode de préparation fait perdre à la plante une partie de ses bienfaits.
  • ◊⇒ Idéalement il faut faire infuser une bonne poignée de feuilles (environ 25 grammes) dans 1 litre d’eau frémissante.
  • ◊⇒ Il est possible de rajouter des feuilles de menthe ou même quelques gouttes de citron à cette tisane.
  • ◊⇒ C’est très juste trop bon, personnellement j’adore 🙂

Vous pouvez le sucrer également si vous le souhaitez.

Mais pour ne pas entraver ses propriétés hypoglycémiantes, je vous recommande du sucre de coco, ou du sirop d’agave qui ont un fort pouvoir sucrant, tout en ayant un très faible indice glycémique.

Vous en trouverez en magasin bio. Il est possible d’en consommer plusieurs tasses par jour comme nous le ferions pour du thé ou du café. 

On en trouve dans les boutiques exotiques, ou bien sur internet. Certaines marques proposent même de petits sachets d’infusions. Voici un lien où vous pourrez vous en procurer ici.

L’utilisation de kinkeliba

Ce qui est plus consommé ce sont les feuilles de kinkeliba, surtout dans certains pays comme le Sénégal et le Mali, où on consomme beaucoup le produit de kinkeliba lors du petit-déjeuner ou durant le jeûne au lieu du café ou du thé, même s’ils ignorent pourtant les vertus thérapeutiques de cette plante.

La valeur thérapeutique du kinkeliba

Toute la plante est diversement utilisée pour traiter des maladies comme les hépatites virales et autres. Le kinkeliba est en particulier capable d’augmenter la sécrétion urinaire et faciliter l’évacuation de la bile.

Quasi spécifique, contre la fièvre bileuse hématurique. Le kinkeliba peut s’employer sous forme d’extrait fluide dans la jaunisse et la lithiase biliaire.

Ainsi le bois et les feuilles de kinkeliba sont utilisées contre l’anémie, tonique, fébrifuge en raison de boire un litre par jour pendant trois jours ou plus, selon la sévérité.

Kenkeliba vendu au bord de la route-Sénégal
Kenkeliba vendu au bord de la route-Sénégal

Ce sont les feuilles, la racine et la tige qu’on fait bouillir dans de l’eau durant quinze à vingt minutes et puis on laisse infuser quelques minutes, on y ajoute du sucre et du lait à volonté.

Il est possible d’utiliser la décoction de kinkeliba pour la bouillie de céréale pour un malade. Le kinkeliba peut remplacer le café ou le thé dans le petit déjeuner.

Il est utilisé aussi dans la traitement de la constipation, de la stimulation de la fonction digestive et de l’appétit.

Traitement des calculs biliaires :

  • ◊⇒ action stimulante sur la fonction biliaire.

Anti-inflammatoire et antibactérien :

  • ◊⇒ apaise les personnes souffrant de diarrhées infectieuses.

Troubles urinaires :

  • ◊⇒ favorise l’excrétion urinaire. Complément des régimes amaigrissants.

Indications

  • ◊⇒ – Calcul de la vésicule biliaire
  • ◊⇒ – Insuffisance hépatique
  • ◊⇒ – Troubles digestifs par insuffisance de contraction à l’origine du péristaltisme des intestins.
  • ◊⇒ – En complément pendant les régimes amaigrissants
  • ◊⇒ – En complément des périodes de jeûne (ramadan) pour prévenir la constipation.

Chez l’homme, le bêta-sitostérol réduit le taux de cholestérol dans le sang et est utilisé pour le traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate.

kinkeliba
kinkeliba

Ses vertus apaisantes sur les diarrhées infectieuses en Afrique peuvent s’expliquer par l’effet antimicrobien de l’extrait sur de nombreux germes constaté par des études in vitro.

Contre-indications

L’utilisation du combretum est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes, ou alors doit faire l’objet d’un suivi médical strict.

Par ailleurs, il n’est pas conseillé de l’administrer à des enfants de moins de 2 ans sans l’avis d’un médecin. Il est cependant déconseillé d’en consommer durant la grossesse et l’allaitement, autrement vous pouvez y aller !

Voilà l’essentiel que je souhaitais partager à vous concernant cette plante. N’hésitez pas à me dire en commentaires ce vous en pensez .

En attendant prenez soin de vous 😉

Articles similaires

Par Kafunel avec Instinct Naturel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here