Revue de presse du 26 octobre 2021 : La Candidature de Soham Wardini à la Une des quotidiens

0
11
Revue de presse du 25 août 2020 Les quotidiens diagnostiquent les maux de la magistrature+
Revue de presse du 25 août 2020 Les quotidiens diagnostiquent les maux de la magistrature+

Le rejet de la candidature Soham Wardini aux élections locales de janvier sous la bannière de la coalition Yewwi AskanWi est au menu des quotidiens reçus mardi à la rédaction.

Candidature Soham Wardini à la Une des quotidiens 

linguere-tous-les-villages-et-hameaux-du-senegal-seront-dotes-en-lampadaires-solaires-dg
linguere-tous-les-villages-et-hameaux-du-senegal-seront-dotes-en-lampadaires-solaires-dg

Selon Walfadjri, ‘’le maire sortant de la ville de Dakar, Soham Wardini ne participera pas aux élections locales de 2022 sous la bannière de la coalition Yewwi AskanWi. A moins qu’elle le fasse en créant une liste parallèle d’ici novembre’’.

En effet, explique, Walf, ‘’la commission départementale des investitures a rejeté, hier, sa demande d’annulation du procès-verbal en date du 23 octobre 2021’’.

Cette commission avait rendu publiques les candidatures de Barthelemy Dias (Taxawu Senegal), Abass Fall (Pastef), Aïda Niang (Bes Du Nakk), Sokhna Maimouna Diagne (FPRS), Idrissa Diop (MCSS Fulla Ak Fayda) et Daouda Gueye (PUR).

soham wardini
soham wardini

A lire aussi

Mais le camp de Soham Wardini avait introduit une demande d’annulation du procès-verbal ‘’pour vice de forme’’.

Avec le rejet de cette requête en annulation, la coalition Taxawu Dakar ‘’déroule le tapis rouge’’ à Barthelemy Diaz, selon le journal Libération.

Revue de presse du 26 octobre 2021

Pour L’Info, Barthelemy Dias ‘’largue’’ Soham Wardini. ‘’Bien parti dans la course à la candidature de Yewwi askan wi, surtout avec la forclusion de Soham Wardini, Barthelemy Dias a été investi hier par ses camarades de Taxawu Dakar’’, rapporte la publication.

‘’Forclose lors des dépôts des candidatures, la mairesse sortante est définitivement écartée de la course par la commission départementale d’investitures qui a rejeté hier sa requête en annulation des procès-verbaux de réception des candidatures’’, ajoute L’Info.

PIB_par_habitant-En_Afrique_de_l-Ouest_la_Cote_d-Ivoire_devance_le_Nigeria_et_le_Ghana
PIB_par_habitant-En_Afrique_de_l-Ouest_la_Cote_d-Ivoire_devance_le_Nigeria_et_le_Ghana

A lire aussi

Source A annonce la tenue d’une ‘’réunion de la dernière chance’’ sur la candidature de Mme Wardini. ‘’La conférence des leaders de Yewwi askani se réunit depuis hier pour trancher tous les contentieux dont celui opposant Soham Wardini à Barthelemy Dias (…)’’, écrit le journal.

Crié urbi et orbi que personne ne pourra empêcher sa candidature

Le quotidien Kritik rappelle que M. Dias, maire sortant de Mermoz-Sacré-Cœur avait ‘’crié urbi et orbi que personne ne pourra empêcher sa candidature (…)’’ à la mairie de Dakar.

La coalition Yewwi askan wi rejette le recours de Cheikh Guèye, souligne Le Quotidien qui affiche à la Une : ‘’candidature de Taxawu à la mairie de Dakar sur une note de Dias’’.

La population du monde francophone atteint 524 millions d'habitants
La population du monde francophone atteint 524 millions d’habitants

A lire aussi

‘’Sauf miracle réussi’’ par Khalifa Sall, le responsable de la coalition taxawu Dakar, Soham Wardini est ‘’out’’, estime Le Témoin.

‘’La commission départementale des investitures de Yewwi askanwi a fait savoir hier qu’elle est incompétente pour statuer sur les +irrégularités+ dont fait état le camp de la candidate Soham Wardini. Par conséquent, sauf miracle, l’actuelle maire ne pourra pas porter les candidatures de la coalition’’, écrit le quotidien.

Dans cette ‘’bataille de Dakar’’, les ‘’Khalifistes’’, partisans de Khalifa Sall, ‘’lâchent Soham Wardini au profit de Barthelemy Dias’’, selon L’As.

Conseil supérieur de la magistrature, le judiciaire otage de l’exécutif

La population du monde francophone atteint 524 millions d'habitants et dépasse l'union européenne
La population du monde francophone atteint 524 millions d’habitants et dépasse l’union européenne

Enquête se préoccupe des réunions du Conseil supérieur de la magistrature et affiche à la Une : ‘’Plus d’un an sans la tenue du Conseil supérieur de la magistrature, le judiciaire otage de l’exécutif’’.

‘’Le CSM, d’après les textes, se réunit au moins deux fois par an. Beaucoup de postes vacants. Ce qui entrave la bonne marche des juridictions concernées. Les chantiers du nouveau de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS)’’, écrit le journal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here