Canicules : quel est le seuil de danger pour la santé humaine ?

0
11
84 / 100

En raison du réchauffement climatique, l’Europe est confrontée à des Canicules ou vagues de chaleur plus fréquentes et plus intenses. Qu’est-ce que cela signifie pour votre santé ? Quand passe-t-on du « chaud » au « trop chaud » ? C’est une question plus complexe qu’il n’y paraît.

Canicules : quel est le seuil de danger pour la santé humaine ?

Tout le monde peut avoir trop chaud et se déshydrater, mais les risques pour la santé dépendent de qui vous êtes, de l’endroit où vous vivez et de la période de l’année.

Tout d’abord, les personnes souffrant de maladies chroniques telles que les maladies cardio-respiratoires, les maladies rénales, l’hypertension artérielle, le diabète, les maladies mentales doivent faire preuve d’une vigilance accrue lorsque le mercure monte.

Femmes enceintes et les personnes effectuant un travail physique à l’extérieur

Canicules : quel est le seuil de danger pour la santé humaine ? 1
Canicules -quel est le seuil de danger pour la santé humaine

Les très jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes effectuant un travail physique à l’extérieur sont également à risque.

Un autre facteur à considérer est que notre corps s’acclimate à la chaleur au cours de l’été. Par conséquent, une vague de chaleur à la fin du printemps est plus difficile à gérer que si elle intervient au mois d’août.

Enfin, il y a l’endroit d’où vous venez. Quelqu’un qui a grandi à Rome ou à Athènes est plus adapté pour faire face à des températures de l’ordre de 30 degrés qu’un habitant de Dublin ou d’Helsinki.

Tout est donc relatif.

Francesca de’Donato est spécialiste italienne de la chaleur et de la santé : « I__l est difficile d’identifier une température à partir de laquelle nous pourrions dire qu’il fait trop chaud ou que nous devons lancer une alerte.

Ce n’est pas universel.

« Il n’y a pas de définition universelle de la vague de chaleur. Il n’y a pas un niveau universel de température qui serait le plus à risque pour l’ensemble de l’Europe ou du monde ».

Là où tout le monde s’accorde, c’est que l’humidité est un problème croissant.

Renforcer la cybersécurité des réseaux européens face aux menaces criminelles et géopolitiques
Renforcer la cybersécurité des réseaux européens face aux menaces criminelles et géopolitiques

Plus l’atmosphère se réchauffe, plus elle peut contenir de vapeur d’eau, et lorsque l’humidité et les températures atteignent un certain niveau, la capacité du corps à se refroidir en transpirant ne fonctionne plus.

Certains endroits du golfe Persique, du Pakistan, du Mexique et de l’Asie du Sud-Est franchissent parfois ce seuil.

Par exemple, s’il fait 38 degrés Celsius avec 75 % d’humidité relative, il fait suffisamment chaud pour que ce soit potentiellement mortel pour certaines personnes.

Selon les scientifiques, jusqu’à 3 milliards de personnes pourraient vivre dans ce genre de conditions d’ici 50 ans.

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here