Une journaliste américaine de CNN, Angela Rye, a vécu une expérience traumatisante à la fouille corporelle de l’aéroport de Détroit avec une employée.

C’est une mésaventure pour le moins surprenante qu’a vécue Angela Rye, journaliste américaine pour CNN, lors de son passage à l’aéroport de Detroit, aux Etats-Unis.

Lors de la fouille corporelle, elle dit en effet avoir subi une véritable agression : « Sa main a frappé directement mes lèvres. Surprise, j’ai sursauté et j’ai eu directement une boule dans la gorge en essayant de contenir mes larmes. », a-t-elle expliqué. Elle a ainsi partagé la vidéo de cette fouille sur son compte Twitter.

Elle continue : « J’avais peur que ça se passe à nouveau et sa main a effectivement frappé une nouvelle fois mes parties génitales. Je n’ai pas pu retenir mes larmes. »Angela Rye a donc décidé de déposer une plainte. « Bien sûr, nous voulons que l’Amérique soit protégée mais il ne faut pas violer la sécurité émotionnelle et physique des citoyens américains en même temps. », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire