La campagne de vaccination du cheptel sera menée de manière groupée cette année, avec pour chaque département une ‘’action harmonisée’’ mobilisant tous les agents concernés, a affirmé le chef du service régional de l’élevage et des productions animales de Kaolack, Mamadou Lamine Diallo.

‘’Cette année, on va faire une campagne groupée, et tous les agents se retrouveront par département pour une action harmonisée’’, a expliqué M. Diallo, à la fin d’un comité régional de développement (CRD) axé sur cette campagne, qui va s’ouvrir du 16 novembre au 31 mars 2021.

Cheptel vacciné à Kaolack : Une « action harmonisée’’ dans chaque département (Responsable)

La même stratégie avait été déroulée en 2017, selon M. Diallo qui s’attend à une harmonisation des actions pour les estimations du cheptel durant cette campagne.

A lire aussi  L’exposition ‘’héritage’’, un hommage du graffeur Jonone à l’Afrique

Il a rappelé que la campagne en question vise à immuniser le cheptel contre cinq maladies, comme la peste des petits ruminants, la dermatose nodulaire contagieuse, la péripneumonie contagieuse, etc.

Pour certaines pathologies, le nombre de vaccins reçus est très en-deçà des objectifs pour la région, a relevé, Diallo donnant l’exemple de la peste des petits ruminants pour laquelle les estimations dépassent le million pour 800 doses à disposition.

Laisser un commentaire