82 / 100

Claire Bahi avoue ses mensonges d’artiste coupé décalé et demande pardon à Serges Beynaud et le Molare, ce que Molare a répondu. Revenue de Dubaï vendredi après un repos bien mérité, Claire Bahi est d’attaque avec un projet musical imminent.

Claire Bahi avoue ses mensonges d’artiste coupé décalé

C’est dans une ambiance détendue qu’elle a conversé ce samedi avec la bande de rien à cacher sur Nostalgie.

Sans langue de bois, la jolie jeune dame est revenue avec Yves de MBella et ses colistiers sur ses relations actuelles avec le boss de M Group et promoteur des PRIMUD avec qui elle avait été en mésentente l’an dernier ; ce, jusqu’à retirer sa participation à la troisième édition du Prix des Musiques Urbaines et du coupé décalé :

« Rien à cacher » Claire Bahi www.kafunel.com Relations actuelles avec Molare, censure d’Arafat par Trace, elle s’exprime.
« Rien à cacher » Claire Bahi www.kafunel.com Relations actuelles avec Molare, censure d’Arafat par Trace, elle s’exprime.

Lire aussi 

Il faut savoir regrouper les autres

« Avec Molare, on ne se croise pas, je suis dans mon coin. Je pense que, quand on est un devancier dans un milieu, il faut savoir regrouper les autres. Quand tu vois que chacun se produit et fait des efforts pour grimper, ne cherche pas à rabaisser ».

A lire aussi

L’interprète de « Fais le bien » a ensuite rebondi sur les tensions entre Arafat et Trace : « Arafat passe à nouveau sur Trace du coup moi je suis contente » a-t-elle asséné, visiblement heureuse du dénouement de cette affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here