Dernier compte-rendu du Conseil des Ministres. Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 15 juillet 2020, à 10 heures, au Palais de la République. 

Le Chef de l’Etat, à l’entame de sa communication, a rappelé à tous les membres du Gouvernement, l’impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l’OFNAC. Il a, par ailleurs, informé le Conseil avoir reçu, lors d’une cérémonie solennelle tenue le lundi 13 juillet 2020, les Rapports sur l’état de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes, produits par l’Inspection générale d’Etat (IGE), sur la période 2016 à 2019. 

Conseil des ministres du 15juillet 2020

Le Président de la République a, à cet effet, invité le Gouvernement, à engager en rapport avec l’Inspection générale d’Etat, le Bureau Organisation et Méthodes et le Contrôle Financier, les diligences appropriées en vue de finaliser une nouvelle doctrine de pilotage des administrations de mission, des administrations décentralisées et du secteur parapublic afin de relever définitivement l’efficience et la qualité du Service public. 

Le Chef de l’Etat, abordant la campagne agricole, a souligné l’importance qu’il accorde a son bon déroulement Il a demandé dans cette perspective, au Gouvernement de prendre, en relation avec les acteurs du monde agricole, toutes les mesures nécessaires à la mise en place, préventive et transparente, dans les zones de production, des dispositifs et mécanismes de cession, de supervision, de contrôle et de distribution des semences et engrais subventionnés par l’Etat. 

Le Président de la République, au sujet de l’encadrement, du financement et du développement des PME/PMI a souligné la priorité particulière qu’il accorde à l’intensification de la mise en œuvre des réformes visant à améliorer durablement le climat des affaires au Sénégal. Il a, à ce sujet, insisté sur l’urgence d’opérationnaliser la Caisse des Marchés publics (CDMP SA), créée en 2016 comme filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations, et qui devait servir d’accélérateur aux PME pour un meilleur accès aux marchés publics, surtout dans le contexte de la relance, post-COVID, de l’économie nationale. 

Le Chef de l’Etat, a également rappelé au Gouvernement son instruction de procéder sans délai à l’évaluation et à la mutualisation des services financiers (FONGIP, FONSIS, BNDE, DER) et des services non financiers d’appui aux PME et TPE (ADEPME, APDA, ASPIT, Directions des PME et PMI, Bureau de mise à Niveau, etc.). 

Le Président de la République, revenant sur la modernisation des transports publics, a rappelé la forte préoccupation de nos concitoyens sur la modernisation du système des transports publics. Il a, dès lors, invité le Ministre des Transports terrestres à entreprendre le renforcement permanent des actions préventives et coercitives relatives à la sécurité routière.  

Le Chef de l’Etat, au sujet du climat social, de la gestion et du suivi des affaires intérieures, a souligné l’importance qu’il accorde à l’approvisionnement régulier du pays en produits pharmaceutiques. Il a, à cet effet, demandé au Ministre de la Santé et de l’Action sociale de faire le point sur la viabilité du modèle économique de la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (PNA). Il a, par ailleurs, rappelé aux ministres chargés de l’Industrie et de la Santé, ses instructions relatives à la relance effective dans les meilleurs délais, des activités de l’usine pharmaceutique MEDIS SENEGAL SA (ex-Sanofi). 

Le Président de la République a instruit le Ministre de la Communication de finaliser, dans les meilleurs délais, la mise en œuvre optimale de la nouvelle Convention collective nationale du secteur de la Presse, signée en novembre 2018. 

Conseil des Ministres du mercredi 1er avril 2020
Conseil des Ministres du mercredi 1er avril 2020

Le Chef de l’Etat, a enfin, au sujet de la protection des enfants et des groupes vulnérables, rappelé au Gouvernement la place centrale de la Protection sociale des groupes vulnérables dans le Plan Sénégal Emergent. Il a, à ce titre, invité le Gouvernement et les services compétents de l’Etat, en relation avec tous les acteurs sociaux et partenaires, à déployer toutes les actions consensuelles nécessaires à l’accentuation de la lutte contre la mortalité infantile, du retrait des enfants de la rue, ainsi que de la protection des droits et du bien-être de l’enfant. Il a, dans cette perspective, demandé au Gouvernement d’évaluer la mise en œuvre de la Stratégie nationale de protection des Enfants.

A lire aussi  Le Communiqué du Conseil des Ministres

Le Président de la République, dans le cadre de l’initiative « Le Sénégal –Vert » a instruit le Gouvernement de réserver une zone de dix (10) hectares dédiée au projet de Parc forestier urbain de Dakar-Yoff. Cet espace de détente, constitué d’un bois, de bocage, de marais et d’aires de jeu, sera une zone de promotion de la biodiversité floristique. Il a également décidé que ce parc sera adossé à la zone des trente (30) hectares affectés à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) sur l’emprise de l’Aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Yoff. 

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique en informant le Conseil avoir participé, le 08 juillet 2020, en visioconférence, au Sommet mondial sur la COVID – 19 et le Monde du Travail organisé par l’Organisation internationale du Travail sur le thème : « Construire un meilleur avenir du Travail ». 

Au titre des Communications 

Le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait une communication sur le processus de renégociation de la concession de l’autoroute à péage Dakar-AIBD. 

Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur la mobilisation des ressources financières et l’exécution des dépenses du FORCE COVID-19. 

Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point sur l’assistance apportée à nos compatriotes de la Diaspora et sur la situation internationale.

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication portant sur le financement des projets stratégiques de l’Etat et le mécanisme d’appui aux entreprises dans le cadre de la résilience. Il a également rendu compte de la mission qu’il effectuée auprès des agriculteurs de la région de Saint-Louis.

Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait le point sur la situation de la pandémie, du paludisme, de la tuberculose et les quatre hôpitaux à livrer d’ici la fin de l’année 2020.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication portant sur la pluviométrie et la mise en place des intrants.

Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable a rendu compte de sa participation par visioconférence à la 55ème session ordinaire du Conseil des Ministres du CILSS.

A lire aussi  Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 1ER juillet 2020

Le Ministre du Travail et du Dialogue social a fait une communication sur le rapport annuel des statistiques du travail de 2019, le dialogue social, la garantie et la protection sociale du travailleur.

Le Ministre, en charge du Etat et Suivi du Plan Sénégal Emergent a fait le point sur l’état d’avancement de certains projets prioritaires.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :

  • le Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord pour le rétablissement d’Africa Finance Corporation (AFC) adopté, à Abuja, le 28 mai 2007 ; 
  • le Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord en matière de défense entre le Gouvernement de la République du Sénégal et le Gouvernement de la République italienne, signé à Rome le 17 septembre 2012;
  • le projet  décret  portant statut des huissiers de justice.

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :

Madame Ndeye Coumba TOURE, Professeur titulaire des Universités, en Bactériologie-Virologie, matricule de solde n° 104 879/E est nommée Recteur de l’Université du Sine-Saloum El hadji Ibrahima NIASS (USSEIN) de Kaolack en remplacement de Monsieur Amadou Tidiane GUIRO, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

Monsieur Mamadou Lamine DIOUF, Informaticien, est nommé Consul général du Sénégal à Milan (République italienne), en remplacement de Madame Rokhaya BA.

Monsieur Abdoulaye DIATTA, titulaire d’un MBA en management des Organisations, précédemment coordonnateur des services à l’ANPEJ, est nommé Secrétaire général de l’Agence nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANPEJ), poste vacant.  

Monsieur Mamadou DIOUKHANE, Administrateur Civil principal, matricule de solde 605 810/D, est nommé Directeur de l’Action Territoriale à la Direction générale de l’Administration Territoriale du Ministère de l’Intérieur, en remplacement de Monsieur Latyr Ndiaye, appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Abdourahmane NDIAYE, Administrateur Civil principal, matricule de Solde 608 868/D, précédemment Préfet du Département de Bounkiling, est nommé Inspecteur de l’Administration centrale et territoriale au Ministère de l’Intérieur, poste vacant ;

Monsieur Cheikh Sadibou DIOP, Administrateur Civil principal, matricule de Solde 660 800/B, est nommé Inspecteur Technique à l’inspection de l’Administration centrale et territoriale au Ministère de l’Intérieur ;

Monsieur Abdou Wakhab KA, Administrateur Civil principal, matricule de Solde 510 183/H, est nommé Inspecteur Technique à l’inspection de l’Administration centrale et territoriale au Ministère de l’Intérieur ;

Monsieur Latyr Ndiaye, Administrateur Civil principal, matricule de Solde 624 554/D, précédemment Directeur de l’Action Territoriale au Ministère de l’Intérieur, est nommé Préfet du département de Linguère, en remplacement de Monsieur Mbassa SENE, appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Mbassa SENE, Administrateur Civil principal, matricule de Solde 624 563/F, précédemment Préfet du Département Linguère, est nommé Préfet du département de Bounkiling, en remplacement de Monsieur Abdourahmane NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Babacar Ibra MAR, Secrétaire d’Administration, matricule de solde N°608 537/E précédemment sous-préfet de l’arrondissement des Parcelles assainies,

Département de Dakar, est nommé sous-préfet de l’arrondissement de Ndame, département Mbacké, en remplacement de Monsieur Mansor DIALLO, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

Monsieur Diokel Ngor NGOM, Secrétaire d’Administration, matricule de solde

N°620 357/A précédemment sous-préfet de l‘arrondissement de Tattaguine, département de Fatick, est nommé sous-préfet de l‘arrondissement des Parcelles assainies, département Dakar, en remplacement de Monsieur Babacar Ibra MAR, appelé a d’autres fonctions ;

Monsieur Aliou WADE, Secrétaire d’Administration, matricule de solde N°625 102/F précédemment sous-préfet de l‘arrondissement de Koki, département de Louga, est nommé sous-préfet de l‘arrondissement de Tattaguine, département de Fatick, en remplacement de Monsieur Diokel Ngor NGOM, appelé a d’autres fonctions ;

Monsieur Ale dieye DIOUF, Secrétaire d’Administration, matricule de solde N°611 326/A, précédemment sous-préfet de l‘arrondissement de Bélé, département Bakel, est nommé sous-préfet de l‘arrondissement de Koki, département de Louga, en remplacement de Monsieur Aliou WADE, appelé a d’autres fonctions ;

Monsieur Daouda SARR, Secrétaire d’Administration, matricule de solde N°621 255/C précédemment sous-préfet de l‘arrondissement de Saré coly Sallé, département Vélingara, est nommé sous-préfet de l‘arrondissement de Bélé, département Bakel, en remplacement de Monsieur Ale dieye DIOUF, appelé a d’autres fonctions ;

Monsieur Amadou Tidiane NDIAYE, Agent Vétérinaire, matricule de solde

N°504 130/K, précédemment Adjoint au préfet du département de Mbacké, est nomme

Sous-préfet de l‘arrondissement de Taïf, département Mbacké, en remplacement de

Monsieur Boubacar Dieng, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

Monsieur Gormack NDIAYE, Agent Technique d’Elevage, matricule de solde

N°513 727/E, précédemment Adjoint au préfet du département de Oussouye, est nommé sous-préfet de l‘arrondissement de Karantaba, département de Goudomp, en remplacement de Monsieur Ibrahima GANG, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

Monsieur Abdoul KONATE, Agent Technique d’Agriculture, matricule de solde N°618 073/Q, précédemment Adjoint au préfet du département de Goudiry, est nommé sous-préfet de l‘arrondissement de Sare Coly Salle, département de Velingara, en remplacement de Monsieur Daouda SARR, appelé a d’autres fonctions.

Monsieur Abdou Kadre CISSOKHO, Instituteur, matricule de Solde 514 893/F, précédemment Adjoint sous-préfet de l’arrondissement de Fafacourou département de Medina Yoro Foulah, est nommé Adjoint au Préfet du département de Goudiry, en remplacement de Monsieur Abdoul KONATE, appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Youssoupha GUEYE, Agent Technique d’Elevage, matricule de Solde 607 173/B, précédemment Adjoint au sous-préfet de l’arrondissement de Yang yang, département de Linguère, est nommé Adjoint au Préfet du département de Mbacké, en remplacement de Monsieur Amadou Tidiane NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Bernard SARR, Animateur Culturel, matricule de Solde 615 452/I, précédemment Adjoint au sous-préfet de l’arrondissement de Nyassia, département de Ziguinchor, est nommé Adjoint au Préfet du département de Oussouye, en remplacement de Monsieur Gormack NDIAYE, appelé à d’autres fonctions.

Fait à Dakar le 15/07/2020
Le Ministre Porte-Parole du Gouvernement
Ndéye Tické Ndiaye DIOP

Laisser un commentaire