Les radars de Kafunel.com ont surpris Barthélémy Dias dans une causerie des affaires de l’État du Sénégal : « Si Khalifa Sall avait accepté le poste de Premier ministre… ».  

Selon Barthélémy Dias, Macky Sall avait proposé à Khalifa Sall le poste de Premier ministre. En échange, l’ex-maire de Dakar devait le soutenir pour qu’il obtienne un second mandat. Après quoi, il lui laisserait le champ libre.

Khalifa Sall a botté en touche. Ce qui lui vaudrait ses déboires judiciaires.

« Il (Macky Sall) veut s’emparer de la démocratie, nous avons refusé d’intégrer le gouvernement et devenir Premier ministre, fulmine le maire de Mermoz-Sacré Cœur, qui a fait la révélation à Dakaractu. Nous ne pouvons pas marchander l’avenir du Sénégal. Il appartient au peuple d’en décider. »

Barthélémy Dias a précisé que Macky Sall a fait son offre à Khalifa Sall devant « un haut responsable du Parti socialiste », qui « n’est plus dans le parti ». « C’était un haut responsable ; il n’y avait pas quelqu’un de plus important que lui dans le parti », a profilé le maire de Mermoz-Sacré Cœur.

Difficile de ne pas penser à Abdou Diouf. L’ancien président de la République fut avant son départ du pouvoir, en 2000, le plus haut responsable du Ps. Son successeur c’est Ousmane Tanor Dieng, qui est toujours au Ps, au poste de secrétaire général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.