covid19-manifestations-et-rassemblements-interdits-temporairement-a-dakar-et-thies
covid19-manifestations-et-rassemblements-interdits-temporairement-a-dakar-et-thies
83 / 100

Covid-19 oblige est les autorités Sénégalaises à interdire temporairement des manifestations et rassemblements à Dakar et Thiès. 

Les manifestations et rassemblements sont interdits pour la période du 6 au 17 janvier dans les régions de Dakar et Thiès, a annoncé jeudi le ministère de l’Intérieur Antoine Diome, qui a dit avoir pris un arrêté en ce sens.

Cet arrêté ministériel vient s’ajouter à d’autres mesures prises par les pouvoirs publics, compte non tenu du couvre-feu, pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, a expliqué M. Diome à l’occasion d’une conférence de presse anime par des membres du gouvernement.

Les interdictions concernent les cortèges, les défilés, les rassemblements et manifestions sur la voie publique et toutes autres réunions publiques dans les régions de Dakar et Thiès.

Covid-19 : Manifestations et rassemblements interdits temporairement à Dakar et Thiès

Ces interdits visent également les réunions privées y compris les baptêmes, mariages, réceptions et manifestations religieuses.

Sont visés également par l’arrêté, tous les rassemblements dans les lieux recevant du public, notamment les hôtels, les salles de spectacles, les dancings, bars, cafés, salons de thé, plages et marchés hebdomadaires ainsi que les terrains et salles dédiés au sport.

Le dernier bilan quotidien de la pandémie de COVID-19, publié ce jeudi, fait état de 220 nouveaux cas enregistrés au Sénégal et 5 décès.

Depuis l’apparition de la maladie, le 2 mars dernier, le Sénégal a déclaré 20.376 cas positifs de Covid-19 dont 17.885 guérisons et 438 décès, ce qui fait que 2.052 patients sont encore sous traitement, d’après les données du ministère de la Santé.

A lire aussi 🔥🔴Le système préparé à faire face au Covid-19 et aux autres pathologies en même temps (Marie Khémesse Ngom)

Les services sanitaires avertissent depuis plusieurs semaines contre une nouvelle vague de Covid-19 jugée plus dangereuse que la précédente.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here