La 2ème édition du Dakar music expo, prévue du 17 au 21 juin, à Dakar, aura comme enjeu principal le rôle du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest dans cette crise «musicale» et sa résilience à construire de nouveaux modèles économiques.

La capitale sénégalaise renoue avec l’ambiance des grands événements sous le signe de Dakar music expo. Après une 1ère édition réussie en début 2020, le Dakar music expo (Dmx) entend organiser sa 2ème édition, du 17 au 21 juin, en s’adaptant à la crise actuelle et en abordant différents thèmes pour les professionnels.

Pour les organisateurs, il s’agira de réfléchir sur l’enjeu et le rôle du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest dans cette crise «musicale» et sa résilience à construire de nouveaux modèles économiques de la production à la diffusion.

En parcourant le site internet de l’événement, on apprend que la programmation prévoit un format hybride ou une édition 100% digitale pour pouvoir maintenir sa mission de «mettre en avant les jeunes talents du pays aux côtés des grands artistes de la scène».

Dakar music expo (17- 21 juin)

L’idée est d’en faire une plateforme de mise en réseau d’experts et de jeunes professionnels.

Cette 2ème édition s’ouvre le 17 juin avec une série de conférences qui auront pour thèmes : «Vivre de sa musique à travers le numérique : contexte et perspective en Afrique» ; «Le management d’artistes au Sénégal : rôles & enjeux des managers sénégalais dans le contexte de crise internationale». En fin de journée, le concert d’ouverture mettra en scène Africa remixx orchestra.

Le lendemain, honneur sera fait aux femmes avec des réflexions sur la «Meilleure compréhension de la Sodav et de son rôle pour l’économie culturelle», «Les femmes dans l’industrie musicale au Sénégal et à l’international». Au cours de cette journée, le film documentaire sur Calypso Rose sera diffusé.

Le samedi 19 juin, les échanges porteront sur «Les musiques actuelles au Sénégal : un secteur en pleine émergence», «Les cultures urbaines au Sénégal : la digitalisation des événements de cultures urbaines & son bénéfice». Pour conclure en toute beauté cette 2ème édition, le Dmx (Dakar music expo) célèbrera la fête de la musique le 21 juin.

A lire aussi

La 1ère édition du Dakar music expo s’était tenue du 28 janvier au 2 février 2020. Pour les organisateurs, l’événement a permis à plus d’une trentaine d’artistes, émergents et confirmés, de se produire dans diverses institutions culturelles clés de la capitale sénégalaise, à l’image des scènes de l’Institut français et de l’Hôtel Pullman.

Résilience et créativité au rythme de la 2ème édition

Cette «édition pilote de Dakar music expo», selon son fondateur Doudou Sarr, aura su relever le défi de rassembler un public nombreux et enthousiaste autour d’un projet de célébration de la créativité africaine.

Le temps d’une semaine, Dakar s’était positionnée comme l’épicentre de l’industrie musicale d’Afrique de l’Ouest avec la réception d’une quinzaine de délégués internationaux qui ont pu échanger sur différentes thématiques avec les 200 acteurs professionnels locaux inscrits lors des nombreuses conférences, panels et masterclass organisés.

L’événement s’était conclu sur un concert gratuit du groupe d’électro-sabar Guiss Guiss Bou Bess dans les rues du quartier historique de la Médina.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here