Le débat relancé sur fond de tension entre Alger et Paris

0
14
Manifeste de civisme
Manifeste de civisme

Le débat relancé sur fond de tension entre Alger et Paris. Le dossier de la criminalisation du colonialisme français revient avec insistance ces derniers jours. 

Débat relancé sur fond de tension entre Alger et Paris

Des voix, au Parlement, au sein des partis politiques, comme chez des historiens, s’élèvent pour réclamer le dégel du projet de loi, bloqué depuis des années.

« Les maîtresses méritent les meilleurs traitements de la part des hommes mariés », dixit une actrice nigériane
« Les maîtresses méritent les meilleurs traitements de la part des hommes mariés », dixit une actrice nigériane

Saisissant la tension diplomatique entre l’Algérie et la France, suscitée par les propos du président français, Emmanuel Macron, sur l’Algérie et ses décisions sur la réduction du nombre de visas accordés aux Algériens, elles réclament également des pressions sur l’ex-puissance coloniale pour une reconnaissance et une réparation.

Remettre sur la table le projet de loi criminalisant le fait colonial

Parmi ces voix, il y a celle de l’historien, Mohamed El Korso. Dans une déclaration à l’APS, il estime «impératif» de remettre sur la table le projet de loi criminalisant le fait colonial.

1. Utiliser les transports publics
1. Utiliser les transports publics

«Il serait impératif de remettre sur la table le projet de loi criminalisant le fait colonial qui doit être peaufiné par des spécialistes de renom», plaide-t-il.

RECOMMANDÉ POUR VOUS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here