L’ambassadeur Ivoirien auprès de l’ONU est en effet subitement décédé. Né le 17 juillet 1950, marié et père de trois enfants., l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès de l’Organisation des Nations Unies, Bernard Tanoh-Boutchoue, est brutalement décédé mercredi dernier, dans un hôpital de New York.

Âgé de 67 ans, celui-ci aura connu une carrière diplomatique fort réussie.

En effet, celui-ci représentait la Côte d’Ivoire en Russie depuis 2011 avant que son champ d’action ne soit élargi auprès de pays comme l’Azerbaïdjan, du Bélarus, de la Géorgie, de la Lettonie et de l’Ukraine dès 2012.

Ambassadeur en Egypte et au Soudan, il terminera finalement sa longue et fructuese carrière sur les bancs de l’ONU qui a d’ailleurs prévu d’observer une minute de silence afin de lui rendre un hommage appuyé.

Âgé de 67 ans, Bernard Tanoh-Boutchoue a vu son état subitement se dégrader.

Hospitalisé depuis quelque jours seulement, son état ne s’est pas amélioré malgré les tentatives du corps médical de le soigner.

Laisser un commentaire