Le Général de brigade Amadou Abdoulaye Dieng, ancien chef d’état-major de l’armée de Terre, est décédé ce lundi, à l’âge de 86 ans, rapporte Radio Futurs Médias (RFM, privée).

Incorporé dans l’armée en 1952, il fut également gouverneur de la région de Ziguinchor en proie à la rébellion déclenchée par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).

Le Général Dieng a été pendant un moment président de l’Observatoire national des élections (ONEL).

Mais face à la contestation de l’opposition qui suspectait sa proximité avec le président Abdou Diouf, il avait fini par démissionner de cette instance.

Publicités

Laisser un commentaire