Le metteur en scène et comédien sénégalais Jean-Pierre Leurs est décédé mardi à Dakar, a-t-on appris du directeur général du Théâtre national Daniel-Sorano, Sahite Sarr Samb.

« Il est l’un des plus anciens artistes de Sorano. Il a participé au rayonnement culturel du Sénégal à travers le Théâtre national Daniel-Sorano, avec de grandes créations artistiques. On faisait appel à lui pour l’encadrement des jeunes », témoigne M. Samb.

Jean-Pierre Leurs, diplômé de l’Ecole des beaux-arts de Dakar (section art dramatique), a été recruté comme comédien par le Théâtre national Daniel-Sorano, en 1968.

Metteur en scène ,Jean-Pierre Leurs, décédé

Sous l’égide de Maurice Sonar Senghor, premier directeur de ce temple culturel créé par le président de la République (1960-1980), Léopold Sédar Senghor (1906-2001), il a côtoyé de grands comédiens dont Jacqueline Scott Lemoine, Oumar Seck, Doura Mané et Douta Seck.

Décès du metteur en scène Jean-Pierre Leurs+

Jean-Pierre Leurs avait succédé en 1971 à Doura Mané au poste de directeur de la troupe dramatique du Théâtre national Daniel-Sorano, dont il va diriger le service de la production à partir de 1979, après avoir fait un troisième cycle d’études à l’Institut théâtral de Bruxelles. Il était rentré de la Belgique avec de solides capacités de metteur en scène.

A lire aussi  Théorie de la communication et approche systémique

Leurs a inspiré les spectacles son et lumière donnés lors de la célébration à Tivaouane (ouest) du Mawlid, l’une des plus grandes fêtes musulmanes. Il a aussi apporté sa contribution à de nombreuses pièces de théâtre et à plusieurs défilés de mode de la styliste Oumou Sy.

Grand Prix du chef de l’Etat pour les arts et les lettres en 1995, Jean-Pierre Leurs a reçu en 2018 les hommages de l’Association de la presse culturelle du Sénégal, pour l’ensemble de son œuvre.

Laisser un commentaire