Le verdict est tombé ce jeudi dans l’affaire opposant le ministère public aux sept Baye-Fall poursuivis pour détention, usage et trafic de chanvre indien.

Ils avait tous été arrêtés à Diourbel il y a deux semaines alors qu’ils se rendaient au Magal annuel de Ngathie Fall à bord d’un bus DK 8600AG qui avait quitté Rufisque.

À la barre, les nommés Latyr Diop, El Hadj Fallou Seck, Moustapha Ndiaye, Mbaye Diouf, El Hadj Mamadou Mbaye, Toumany Gassama, et Abdou Khadre Dieylany Fall avaient opté pour des systèmes de défense divers.

Seuls Latyr Diop et El Hadj Fallou Seck avaient reconnu les faits.

Quant aux autres, ils avaient tout mis sur le dos de Mbaye Diouf qui selon eux était le propriétaire du chanvre.

Laisser un commentaire