Devenir community manager pour sa propre TPE : Les freins à l’embauche et quelques conseils

0
8
88 / 100

Il est possible de devenir community manager pour sa propre TPE. Cependant, il existe des freins à l’embauche. Concilier gestion d’entreprise et community management, est-ce possible ? ne risque-t-on pas de manquer d’efficacité et de temps pour atteindre des objectifs viables ? Entre les freins à l’embauche et quelques conseils, peut-on tenter l’aventure ? Voici quelques conseils….

Devenir community manager pour sa propre TPE : Les freins à l’embauche et quelques conseils

Un bon nombre de TPE (Très Petite Entreprise) ont du/pu voir le jour grâce au confinement. D’un côté c’était une nouvelle aventure pour certaines personnes contraintes de changer d’activité, tandis que pour d’autres c’était un rêve qui se concrétisait.

Entre la gestion de la production, la logistique, la création du packaging jusqu’à la vente des produits finis etc… les entreprises ne savaient plus où donner de la tête !

Et puis un jour, elles ont décidé de recourir aux réseaux sociaux pour optimiser leur visibilité.

Vous faites partis de ces nouveaux entrepreneurs qui ont émergé pendant la crise et vous souhaitez lancer et booster votre marque ? mais voilà que vous souhaitez aussi devenir votre propre community manager !

Par crainte, manque de confiance, manque de budget.. vous avez ces freins identifiés à l’embauche d’un CM et vous préférez tout faire seul ! Mais comment faire ?

Débuter en community management… oui mais !

Actuellement, nous sommes obligés de faire face à l’ampleur des réseaux sociaux.

Même si Facebook demeure indétrônable avec ses presque 3 milliards d’utilisateurs, on compte actuellement tout de même 7 plateformes sociales populaires : YouTube, Instagram, Twitter, TikTok, LinkedIn, Snapchat et la messagerie WhatsApp qui est de plus en plus utilisée en relation client.

Saviez-vous qu’on recense plus de 100 réseaux sociaux en 2021 ?

D’après Junto : « Les internautes passent en moyenne 6h42 minutes en ligne chaque jour, et pour certains d’entre eux 1h15 minutes de cette tranche est réservée aux réseaux sociaux populaires. »

Du coup c’est presque tentant de concilier sa casquette d’entrepreneur en plus de vouloir devenir community manager.

Vous avez entendu dire que grâce à votre smartphone, vous aurez la possibilité de booster votre business, même si vous êtes débutant en la matière.

A lire aussi

Mais est-ce aussi simple que vous le pensez ! Il faudrait suivre les fondamentaux du métier de community manager au minimum avant de vous lancer.

Cependant avez-vous le temps ? La réalité c’est souvent que l’on pense pouvoir tout gérer seul, que l’on manque de confiance ou encore qu’au démarrage le budget n’est pas toujours là !

Formation-community-manager-avec-stageCapture
Formation-community-manager-avec-stageCapture

Le manque de confiance peut effectivement être un frein quand il s’agit de faire appel à un community manager dans le cadre d’une embauche. Mais il y en a d’autres !

Qu’ils soient en freelance ou en local, certains chefs d’entreprise ou TPE préfèrent gérer leurs tâches en interne. Sauf qu’à un moment donné, on n’arrive plus à suivre le rythme !

3 raisons majeurs pour lesquelles on ne peut faire appel à un CM

Les raisons pour lesquelles on ne voudrait pas recruter un community manager ou qu’on ne le pourrait pas, sont très nombreuses et parfois selon des cas très spécifiques.

Les plus courantes sont majoritairement ces 3 raisons :

1. Des moyens limités pour se payer un community manager

C’est l’une des principales raisons ! Malheureusement les conséquences entraineront un manque de visibilité, un business qui tournera au ralenti et une concurrence qui prendra largement les devants.

Avec une connaissance assez limitée sur les réseaux sociaux, vous allez vous lancer sans objectif bien défini.

Vous boosterez un peu vos présences sociales tant bien que mal ! Vous prendrez quelques photos de vos produits et vous les publierez en vous disant que ça devrait suffire !

Combien-coute-un-community-manager-pour-uen-entrepriseCapture
Combien-coute-un-community-manager-pour-uen-entrepriseCapture

Alors oui ! Parfois ça pourrait fonctionner aussi simplement, mais dans une infime proportion et sur des secteurs très peu concurrentiels.

Etre vu et bien gérer ses réseaux sociaux demande tout de même des moyens et l’appui d’un community manager fera nettement la différence.

Il est vrai que ça demeure un réel frein, mais il faudra à terme penser à investir dans un vrai expert des réseaux sociaux.

2. La crainte de confier sa marque à un inconnu

Par manque de confiance, vous aurez peur qu’on vous vole vos idées, vos concepts et qu’une personne prenne le contrôle sur votre marque, sans réelle possibilité d’interférer si vous manquez de connaissance.

Vous savez que le community manager qui vous accompagnerait aurait accès à tout, et du coup ça vous dérange ! Vous avez vu les débordements de certains community managers à leurs débuts et ça vous a laissé un gout amer sur le sérieux du métier.

Alors dans ce cas vous allez tout garder pour vous en pensant qu’activer le bouton messenger, vous permettra de répondre à toutes les sollicitations de vos clients et de gérer vos commandes en ligne.

Vous pensez pouvoir tout gérer sur les réseaux sociaux, la création des contenus pour acquérir de la visibilité, de l’engagement et faire en même temps croitre vos communautés, qui vous suivront les yeux fermés !

Cette crainte ne doit pas ou plus être un frein à l’aube d’une ère qui mise sur le tout digital.

D’autant plus où le business se gagne à la force des idées, du contenu produit, du référencement Google et des actions stratégiques mises en place. Misez sur un bon community manager et prenez le temps de faire votre choix !

3. Le manque de connaissance sur le rôle du community manager

On ne va pas se mentir, vous désirez créer des comptes sur les réseaux sociaux pour optimiser votre visibilité et suivre les pas des grandes marques présentes sur le web.

Cependant vous avez parfois juste envie d’une présence en ligne, car tout le monde y est d’une manière ou d’une autre.

Mais est-ce que cela pourra suffire à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés ?

On a souvent tendance à s’inscrire sur tout et n’importe quoi sans maitriser son secteur, sans même connaitre sa cible, sans savoir ce qui se passe sur les plateformes sociales etc…

Qui sont les utilisateurs et que recherchent-ils ? Que doit-on produire en matière de contenu pour les attirer et les engager ?

Community-manager-qui-gagne-des-interactions-sur-les-reseaux-sociauxCapture
Community-manager-qui-gagne-des-interactions-sur-les-reseaux-sociauxCapture

Le manque de connaissance sur la fonction du community manager et la gestion des communautés peut vous conduire à entamer un travail et laisser une empreinte inachevée aux yeux de vos futurs clients !

Personne pour répondre aux clients, pour les diriger, les aider, leur délivrer le contenu qu’ils attendent etc…

Bref, la liste pourrait être longue. Mais un jour vous devrez franchir le cap des « je ne peux plus ! Je veux réussir ».

Et c’est à ce moment-là que vous devrez prendre votre stratégie social media en main en vous associant à un community manager et lui faire confiance pour la gestion de vos réseaux sociaux.

Apprenez les mécaniques des réseaux sociaux de votre côté et soyez en phase avec un CM qui vous suivrait dans votre aventure.

Vous pensez vous aussi que le CM est un joueur en ligne ?

Détrompez-vous et intéressez-vous plutôt à ce rôle majeur qui peut conduire votre entreprise à obtenir une meilleure visibilité, à vous développer et accroitre votre business en ligne. Si vous le connaissez ! vous comprendrez son intérêt pour votre entreprise !

Recommandations pour gérer ses réseaux sociaux par soi-même
Pour tout ça, vous pourriez dans un premier temps prendre des cours en ligne sur le community management avec une formation community manager 100% financée.

SUIVRE UNE FORMATION COMMUNITY MANAGER 100% FINANCÉE

Plusieurs formations sont disponibles également en présentiel si vous n’aimez pas ce format, mais elles ne seront pas forcément toutes financées.

Ce moyen restera le meilleur pour appréhender le monde du digital par le côté opérationnel.

Formation-Data-ScientistCapture
Formation-Data-ScientistCapture

A l’issue vous pourrez mieux définir et maitriser votre secteur, mettre en place une stratégie digitale, ou bien définir une charte éditoriale en fonction d’un contenu à produire.

Vous pourrez aussi faire une étude de marché, recourir à une veille informationnelle, afin de collecter le plus d’informations possible sur votre public cible.

Vous aurez ainsi des cadres et des éléments de langage qui vous permettront de savoir de quoi vous parlez et ce que vous souhaitez réellement, avec les différentes possibilités qui vous seront offertes.

Apprenez à créer vos propres visuels avec des outils faciles à utiliser comme Canva par exemple.

C’est un outil complet qui vous permettra également de définir à l’avance les dimensions requises pour chaque réseau social en cliquant juste sur les templates de votre choix.

Organisation, apprentissage et bon état d’esprit !

Organisez-vous à l’avance en rédigeant votre propre calendrier éditorial de publication et/ou de création de contenu.

Vous aurez un aperçu global de ce qui vous attend dans la semaine ou pour tout le mois si vous êtes assez motivé. Faites de la curation de contenu pour vous inspirer dans votre démarche.

Familiarisez-vous avec les outils de community management. Car oui, vous devrez programmer vos contenus sur les réseaux sociaux afin de continuer à vivre le week-end.

Prenez connaissance des différentes veilles social media pour comprendre et connaitre vos concurrents, mais pas que !

Orientez-vous vers des outils simples au départ et laissez le temps au temps pour affiner et approfondir avec un community manager à temps plein à vos côtés.

Les-missions-du-community-manager-en-entrepriseCapture
Les-missions-du-community-manager-en-entrepriseCapture

Avec un bon état esprit, on peut quand même avancer pour parvenir à ses fins !

La route peut être longue, mais gare à l’overdose si vous voulez tout gérer seul et rester ainsi pendant longtemps.

Il y a bien faire les choses d’un côté et les faire à moitié de l’autre. La frontière entre les 2 sont les freins évoqués et tous les autres non soulevés.

Le risque est évident et ne demande pas d’explications !

Conclusion

Vous avez les ressources nécessaires pour commencer votre business sur internet.

Mettez les chances de votre côté pour booster votre activité au maximum et pensez au community management.

Cependant, une formation community manager sera requise pour assurer la performance de votre marque et surtout avoir les éléments de langage et la confiance requise pour faire appel un community manager qui vous déchargera sur tout ce qui est social media.

Prenez le temps de bien analyser votre marché, la niche adaptée à votre marque etc…

A terme vous verrez que le community manager est un rôle indispensable à toute entreprise présente sur Internet.

Vous l’intégrerez et vous comprendrez mieux le community manager qui n’est pas seulement une personne campée derrière un écran !

Par Kafunel avec les auteurs

  • Nancy Rajaonarivony
    Digital native, passionnée par le Community Management, la stratégie digitale, la rédaction web de sites et d’articles de blog.
  • Laurent Bour
    Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l’univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J’arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J’ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j’ai été un vrai fan de l’Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d’apprendre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here