Les choses se compliquent pour Cheikh Mbacké Gadiaga. Ce dernier a été extrait de sa cellule afin de comparaître pour le délit de diffamation, cette fois contre Abdoulaye Sylla.

A lire aussi: Escroquerie online : Cheikh Gadiaga et Moïse Rampino devant le juge le 12 avril

On assiste à une anticipation du procès de Cheikh Gadiaga, le fameux insulteur des responsabilités de la république.

Arrêté dans son différend avec Pape Maël Diop, il a comparu, ce jeudi 19 avril, devant le juge pénal pour le délit de diffamation.

C’est Abdoulaye Sall qui l’a traduit en justice en lui servant une citation directe.

L’administrateur de sociétés, patron de Ecotra, l’accuse d’avoir usé de son site Senegalinfo.net pour attenter à son honneur et sa considération.

Il lui réclament 500 millions de francs Cfa pour dommage et intérêts.

Devant le juge, Cheikh Gadiaga a essayé de se dédouaner en mettant tous sur le dos de Moïse Rampino.

Le juge a renvoyé les deux parties au 17 mai pour le délibéré , informe Les Echos.

Laisser un commentaire