Revue de presse du 28 septembre 2021 : Le Discours de serigne mountakha mbacké au menu

0
15
revue de presse du 20-08-2021-message-du-khalife-general-des-tidianes-au-menu
revue de presse du 20-08-2021-message-du-khalife-general-des-tidianes-au-menu
90 / 100

Le Discours de serigne mountakha mbacké passionne la presse du 28 septembre 2021. Les propos du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, tenus, lundi, à la cérémonie officielle du grand Magal de Touba, occupent les journaux reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise.

Discours de serigne mountakha mbacké au menu

Le guide religieux s’est notamment prononcé sur les dérives constatées sur les réseaux sociaux , les inondations et les élections locales prévues en janvier prochain.

Pour le journal Source A, ‘’Touba dit Basta’’. La publication ajoute : ‘’Les réseaux sociaux ont occasionné beaucoup de dégâts. Des familles sont séparées, des amitiés ruinées, des ménages brisés et des vies anéanties’’.

Concernant les locales, le religieux rappelle que les hommes politiques devraient jouer leur rôle pour que les élections soient transparentes et sans violences.

Pour le journal, le Khalife et petit fils de Bamba, se prépare déjà pour le prochain Magal, qui, dit-il ‘’sera célébré en pleine saison des pluies. Le gouvernement doit exécuter les travaux pour que pareille situation ne se reproduise’’.

Revue de presse du 28 septembre 2021

De son côté, l’Info titre : ‘’Serigne Mountakha élève la voix ‘’, parlant des trois sujets phares évoqués par le marabout dans un discours lu par son porte-parole, Serigne Bass Abdou Khadre.

discours-de-serigne-mountakha-mbacke-au-menu
discours-de-serigne-mountakha-mbacke-au-menu

‘’Les élections sont toutes proches. Et chacun sait qu’elles sont très importantes pour les sénégalais. Qu’elles soient transparentes et paisibles’’, écrit le journal, qui ajoute que les réseaux sociaux font partie des obstacles à la paix, selon le guide religieux.

Citant le Khalife, la publication parle d’un sujet dont raffolent les jeunes. ‘’Ils y sont jour et nuit au point de ne plus avoir du temps pour autre chose’’.

Sud Quotidien, de son côté écrit : ‘’le Khalife vote l’apaisement’’. En page intérieure, le journal souligne que le Khalife plaide pour des élections apaisées.

Abondant dans le même sens, Libération parle ‘’du sermon du Khalife’’ qui a évoqué plusieurs sujets en présence du ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome.

‘’le Ndigel de Al Mountakha’’, écrit le journal Enquête, soulignant la demande du Khalife au président de la République de redoubler d’efforts sur les projets et engagements qu’il avait pris concernant les inondations.

Discours de Serigne Khalife comme un sermon fait à l’endroit des politiques

Walf Quotidien considère le discours du Khalife comme un sermon fait à l’endroit des politiques. L’AS qui ne manque pas de lui emboîter parle du ‘’sermon de Serigne Mountakha’’.

Pour l’Observateur, Serigne Mountakha a donné de grandes leçons. De son côté, le journal Les Echos souligne un ’’sermon fondateur’’.

Sur les réseaux sociaux, d’après le journal, le marabout a qualifié leur usage ’’excessif’’ en plus d’être une perte de temps. ‘’J’invite les jeunes à la quête du savoir utile, à la dévotion sur le chemin de Dieu et au travail’’.

Des journaux ont également évoqué le 19ème anniversaire du naufrage du bateau le Joola.

Renforcer significativement les ressources allouées à l’Office national des pupilles

Pour le Soleil, ‘’le projet du mémorial avance à grands pas’’. Citant le l’Etat, le journal ajoute que l’Etat va ’’renforcer significativement les ressources allouées à l’Office national des pupilles de la Nation’’.

’’A Ziguinchor, c’est le ministre des Forces armées qui y est allé pour la cérémonie. Il a déclaré que le naufrage du Joola ‘’est une tragédie vivace qui a secoué toute la Nation’’, rappelle le journal.

A lire aussi

Pour le Quotidien, ‘’Sidiki Kaba renfloue les doléances’’. En plus du renflouement de l’épave, le ministre des Forces armées a aussi annoncé la détermination des responsabilités ainsi que la mise en place d’une loi instituant une journée des souvenirs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here