Vous souhaiteriez vous lancer dans un projet d’éducation aux médias, mais vous ne disposez pas du matériel nécessaire ? L’appel à projets peut représenter une belle opportunité.

A lire aussi: 
Écoles et médias : La boite à outils pour vivre les médias à l’école 

Appel à projets du CSEM : jusque 2000 € de subsides pour les lauréats1 !

Une des missions principales du Conseil supérieur de l’éducation aux médias est de stimuler les initiatives visant à développer l’esprit critique et citoyen des jeunes face aux médias qui les entourent.

A cet effet, le décret du 5 juin 2008, portant création du Conseil supérieur de l’éducation aux médias, prévoit que des crédits pour un montant annuel minimal de 20 000 € sont consacrés à l’organisation annuelle en Communauté française d’une initiative d’éducation aux médias portant sur le soutien de projets scolaires locaux d’éducation aux médias organisés à destination des élèves de l’enseignement fondamental et de l’enseignement secondaire par un ou plusieurs établissements scolaires tous réseaux confondus.

La première moitié de ces crédits est consacrée aux établissements scolaires d’enseignement fondamental et la seconde moitié aux établissements scolaires d’enseignement secondaire. Les montants octroyés aux bénéficiaires sont au maximum de 2000 €.

« Éduquer aux médias pour mieux vivre ensemble »

Le thème pour l’année scolaire 2015-2016 est « Éduquer aux médias pour mieux vivre ensemble ».

Ce thème a l’avantage d’être très large et permet d’amener les élèves à construire un espace partagé, solidaire et respectueux des différences au sens large.

Dans ce contexte interviennent les notions suivantes : identifier et combattre les stéréotypes, valoriser la mixité culturelle, apprendre à découvrir d’autres cultures, d’autres manières de vivre, d’autres coutumes au travers des médias en tant que consommateurs mais aussi en qualité de producteurs.

Le choix du ou des supports médiatiques, au travers desquels cette initiative se déclinera, est laissé à l’appréciation des équipes pédagogiques.

L’élaboration de ce type de projet amène les élèves à acquérir des compétences techniques (apprendre à utiliser un logiciel, du matériel spécifique, etc.), mais il conviendra de privilégier l’axe informationnel (identifier les caractéristiques formelles du message, les représentations qui sous-tendent le message, etc.) et l’axe social (identifier les intentions des producteurs médiatiques, les effets sociaux des messages médiatiques, les modes culturels qu’ils véhiculent, la responsabilité du producteur et l’éthique dont il doit faire preuve).

Échéance

Les projets doivent être transmis au Conseil supérieur de l’éducation aux médias sous forme électronique pour le 30 septembre 2015 et en format papier dûment signé pour le 2 octobre 2015 au plus tard.

Le document est rédigé à partir d’un formulaire à compléter sur le site du CSEM.

Besoin d’un accompagnement ?

La FédEFoC et Média-Animation peuvent accompagner les candidats de l’enseignement fondamental libre pour le volet pédagogique, au travers de conseils spécifiques ou d’un avis consultatif sur la pertinence des projets imaginés. 

Publicités

Laisser un commentaire