Les éléments de la communication nonverbale. Tous les signes, gestes et mimiques que l’on peut faire avec son corps pour faire une expression quelconque.

Une autre définition pour la communication verbale est aussi utilisée : c’est celle qui la met en opposition systématique avec la communication verbale.

Nous ne communiquons pas seulement avec des mots. La communication nonverbale est tout aussi importante. Les comportements non verbaux servent de régulateurs à l’interaction entre émetteur et récepteur; ils sont souvent les éléments essentiels du feedback nécessaire à l’efficacité de la communication.

A lire aussi Communication non verbale : définition, éléments et exemples

La communication nonverbale englobe différents éléments : les expressions du visage, la façon de se tenir, de parler, les mouvements de tête, des yeux, des mains, etc.

com-non-verbale
com-non-verbale

On envoie et on reçoit en permanence des signes non verbaux qui transitent par des expressions du visage, des gestes et postures, le ton de notre voix, l’habillement, la coiffure, le maquillage, l’odeur, les silences et le toucher.

Quelles sont les composantes de la communication non verbale ?

Cette communication non verbale repose sur le langage corporel dans son ensemble : gestes, postures, expressions du corps, mais aussi du visage, ou manifestations physiologiques.

Nous ne communiquons pas seulement avec des mots. La communication  non-verbale est tout aussi importante.

La communication  non-verbale englobe différents éléments  :  les expressions du visage, la façon de se tenir, de parler,  les mouvements de tête, des yeux, des mains, etc.

éléments de la communication non verbale.

La communication  non verbale est quelquefois appelée, de façon imagée, le « langage du corps». 

Ce type de communication se fait généralement de manière subconsciente  (nous l’utilisons sans y penser). C’est pour cette raison que l’on dit que la communication non verbale « ne peut pas mentir ».

En observant  l’expression de nos interlocuteurs et la façon dont ils se tiennent, nous saurons s’ils s’ennuient ou s’ils n’ont pas compris.

En observant la façon  dont se comporte l’intervenant,  les personnes qui  écoutent  en déduisent qu’il est  sûrs de lui (ou non), enthousiaste,  etc.

Note chance, c’est qu’il est possible de travailler notre communication non-verbale et ainsi de l’améliorer nettement ! pour améliorer nos chances dans tous les domaines de notre vie !

Laisser un commentaire