Elton John déshérité par sa mère

0
309

Le chanteur britannique a récemment appris qu’il avait été évincé du testament de sa mère, Sheila Farebrother, décédée en décembre 2017, rapporte le « Sun ».

Dans la catégorie « successions difficiles », Elton John rejoint le clan Hallyday. Selon les informations du tabloïd britannique The Sun, le chanteur anglais a été déshérité par sa mère, Sheila Farebrother, décédée le 4 décembre 2017 à l’âge de 92 ans.

Le tabloïd précise qu’Elton John ne récupérera de sa mère que deux vases et des photos de famille.

« Je donne à mon fils exemptes de tout impôt mes deux urnes Batignani bleu or et les photographies de ma mère et de mon grand-père en uniforme », écrit Sheila Farebrother dans son testament.

La mère de la star britannique a au final partagé son héritage entre le frère d’Elton John, Frederick Farebrother, la compagne de ce dernier et l’ancien assistant et chauffeur de la star Bob Hayley.

Ce dernier a reçu en héritage la somme de 534 000 livres. David Furnish, l’époux d’Elton John, ainsi que les deux enfants du couple ne figurent pas non plus sur le testament de la défunte.

Telle mère, tel fils

Pendant neuf ans, Sheila Farebrother et Elton John ont été en froid, après que le chanteur a congédié Bob Hayley et son ex-fiancé, et manager, John Reid.

Il avait alors exigé de sa mère qu’elle coupe tout contact avec eux. Mais, selon les précisions du Sun, Sheila Farebrother considérait les deux hommes comme ses fils et avait donc refusé d’obéir à son fils.

Elton John avait alors pris ses distances avec sa mère, et avait fini par ne plus lui adresser la parole. Ce n’est qu’en 2016 que mère et fils s’étaient réconciliés.

Le 3 janvier dernier, avant de découvrir le contenu du testament de la défunte, Elton John avait rendu un vibrant hommage à Sheila Farebrother sur son compte Instagram.

« Chère maman, les obsèques d’aujourd’hui étaient parfaites. Avoir cette messe (…)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here