Emigration clandestine hante le sommeil de Macky Sall qui prône un renforcement de la surveillance maritime. Le chef de l’Etat a mis l’accent mercredi en Conseil des ministres sur le renforcement des dispositifs de surveillance et de contrôle de l’espace maritime face à la recrudescence de l’émigration clandestine.

’’Abordant la question liée à la recrudescence de l’émigration clandestine à partir de nos côtes, et sa médiatisation, le chef de l’Etat insiste auprès des ministres concernés et des forces de défense et de sécurité, sur la nécessité impérative et systématique de renforcer les dispositifs de surveillance et de contrôle de l’espace maritime national, et particulièrement du littoral, en mettant l’accent sur les zones de pêche qui sont les principaux points de départ des migrants clandestins’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Emigration clandestine ou un renforcement de la surveillance maritime

La même source ajoute qu’à ce propos, Macky Sall a demandé au gouvernement d’accorder ‘’une attention plus soutenue à la redynamisation économique et à la situation sociale des populations des zones de pêche’’.

‘’Ces dernières doivent être davantage sensibilisées et accompagnées, avec diligence et efficacité, par les mécanismes d’encadrement et de financement publics à déployer rapidement et efficacement dans les localités ciblées’’, souligne le communiqué.

A lire aussi  Immigration clandestine : « Un jeu de mots subtile, hypocrite insultant pour tout un continent africain  » (Jonas Emmanuel)

Des dizaines de jeunes sénégalais ont péri dans divers accidents en tentant de rallier l’Espagne par la mer.

Laisser un commentaire