Dans cette affaire, les faits ont eu lieu au mois de septembre dernier. Mais ce n’est que ce 19 octobre que la police de Dieuppeul a pu mettre la main sur le charlatan G Mbow qui avait disparu depuis lors.

Ce dernier qui avait eu la malchance de partir avec les portables de la mère de famille et de ses enfants e en effet, été perdu par les résultats de la perquisition de la Sonatel. Qui ont permis de remonter vers lui.

Dans sa plainte la mère de famille a expliqué que le 20 septembre dernier, il était environ 19H30 lorsqu’un individu s’est présenté à son domicile à la Liberté 4 avec un garçon qui habite le quartier selon Vox Pop.

A LIRE AUSSI:

Le visiteur a demandé auprès de la plaignante qui était dans le salon. Mais, quand il lui a donné la main, la femme a perdu ses esprits. La femme lui a accédé à tous ses désirs en lui donnant tous ses biens.

C’est après son départ qu’elle a retrouvé ses esprits mais c’était trop tard car ce visiteur avait tout emporté et même son fils.

Son enfant a été retrouvé à la Sicap Liberté 5 où il a été abandonné par le charlatan qui avait disparu dans la nature. Le mis en cause a nié les faits mais a été déféré au parquet.

LAISSER UN COMMENTAIRE