Les eaux du fleuve Sénégal continuent d’avancer à Bakel et Podor (moyenne vallée), selon le bulletin hydrologique de la Division régionale de l’hydraulique de Saint-Louis.

Au niveau de la première station où la cote d’alerte est de 10 m, le plan d’eau, qui affichait une cote de 8, 72 m mardi, est remonté à 8, 79 m contre 7m, 54 en 2019. L’eau y avait pourtant entamé sa décrue il y a quelques jours, avant de recommencer à progresser depuis mardi.

Comme à Bakel, la tendance est également à la montée des eaux à Podor, dont la cote d’alerte est de 5 mètres. Entre mardi et mercredi, le plan d’eau est passé de 4, 82 m à 4, 85 m contre 4, 91 m en 2019.

A l’inverse, la décrue, notée depuis quelques jours, se poursuit toujours à Matam, où l’eau s’est retirée de 12 cm depuis mardi.

Fleuve Sénégal affiche une cote de 8, 07 m, contre 8m, 19 la veille à Bakel et Podor

Le plan d’eau affiche ce mercredi une cote de 8, 07 m, contre 8m, 19 la veille, ce qui le ramène la cote d’alerte de 8 mètres, qu’il avait dépassé depuis plusieurs jours.

fleuve-senegal-l-eau-avance-a-bakel-et-podor
fleuve-senegal-l-eau-avance-a-bakel-et-podor

A Richard-Toll, la tendance est demeurée stationnaire avec une cote de 3, 08 m depuis mardi.

En revanche, le fleuve Sénégal a progressé de 1 cm à Saint-Louis depuis mardi, atteignant 1m, 15 à l’échelle, un chiffre en deçà de la cote d’alerte de 1, 75m.

Pour les affluents, à Kidira, la Falémé affichait un plan d’eau de 6m, 68 mardi contre 6m, 12 ce matin.

A lire aussi  Navigabilité sur le fleuve Sénégal : Un contrat commercial signé avec une société indienne

« Sur le Bakoye à la station de Oualia, le plan d’eau était à la cote de 5m, 64 le 22 septembre 2020 à 8 h 00, et ce matin à 8 heures, la côte est à 5m, 70 contre 3m, 84 en 2019 à 8 heures. La tendance est à une montée de 6 cm. »

Le niveau du Bafing à Manantali (amont barrage) se situe à 207, 85 le 23 septembre 2020 à 8 h 00. L’année dernière à la même date, il ’’était à la cote de 204, 08 m ». Mardi, le débit turbiné était de 360 m3/s contre 185 m3/s à la même date l’année dernière.

La cote normale de la retenue est de 208,05 m IGN et la cote exceptionnelle de 211 mètres.

Laisser un commentaire