Geoffrey Berman du département d’État américain de la justice a transmis au tribunal les éléments à charge de Cheikh Tidiane Gadio contre Patrick Ho.

Dans la lettre parcourue par Libération, Berman indique que l’ancien ministre des Affaires étrangères fournirait, lors de son procès, jeudi prochain, des preuves substantielles de la culpabilité de l’homme d’affaires chinois.

À noter que Gadio a accepté de balancer son co-accusé pour obtenir en contrepartie l’abandon des poursuites qui lui ont valu une arrestation puis une assignation à résidence.  

Ho est accusé de huit chefs d’accusation dont trois pour blanchiment d’argent et corruption.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.