La situation financière du Groupe La Poste est de plus en plus alarmante et le groupe est au bord du gouffre. Les travailleurs de cette structure publique, qui lancent depuis un certain moment des messages d’alertes sur cette situation, accusent l’Etat du Sénégal.

Amadou Dème, secrétaire général du Syndicat des travailleurs du Groupe La Poste (Syposte) et ses amis, qui étaient en conférence de presse ce mardi, réclament 83 milliards Cfa à l’Etat.

Groupe La Poste en eaux troubles

‘’Depuis sept ans, l’Etat ne règle pas la récompense qu’il doit à la Poste. Une dette qui s’élève à 20 milliards de Cfa. Il nous doit aussi 43 milliards pour les bourses familiales que nous avons payées’’, réclame Amadou Dème.

Bakel : Une personne tuée dans l'attaque du Bureau de Poste de Golmy (Média)
Bakel : Une personne tuée dans l’attaque du Bureau de Poste de Golmy (Média)

A lire aussi : 10 exercices pour améliorer votre posture

Le syndicat des travailleurs du Groupe La Poste dénonce un manque de volonté politique face à une situation qui risque de plonger davantage l’entreprise dans la crise.

‘’Le Président avait demandé au ministre de l’Economie d’arrêter de dire ce que La poste doit à l’Etat et dire plutôt ce que nous leur devons. Mais jusqu’à présent rien n’est fait’’, regrette-t-il.

Les travailleurs de la Poste menacent d’intensifier le combat si des mesures ne sont pas prises. 

Publicités

Laisser un commentaire