La hausse du prix du pain de 25 francs CFA est officielle. L’augmentation du prix du pain est le sujet le plus commenté par les quotidiens dans leur édition de mardi.

Hausse du prix du pain à la une Revue de presse du 14 décembre 2021

Revue de presse Sénégal Locales 2022 et économie au menu de la presse
Revue de presse Sénégal Locales 2022 et économie au menu de la presse

La ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises, Aminata Assome Diatta, a annoncé, lundi, une hausse à ‘’effet immédiat’’ de 25 francs CFA sur le prix de la baguette de pain à Dakar, qui coûte désormais 175.

Le poids de la même baguette passe en même temps de 190 à 200 grammes, selon Mme Diatta.

La décision a été prise lors d’une réunion du Conseil national de la consommation qu’elle a présidée, le même jour.

Contexte mondial marqué par la hausse des cours du blé

Revue de presse française des vents contraires venus de l'Est
Revue de presse française des vents contraires venus de l’Est

‘’Pour le ministère du Commerce, cette hausse s’explique par le contexte mondial marqué par la hausse des cours du blé et de la farine’’, écrit Vox Populi.

‘’Après avoir suspendu les droits de douane et baissé la TVA sur la farine de blé de 18 à 6 %, l’Etat a autorisé (…) les boulangers à augmenter le prix du pain de 25 francs. Une manière de faire contribuer les consommateurs à la réduction des pertes des meuniers’’, explique Le Témoin Quotidien.

‘’A prendre ou à mourir de faim ! Evidemment, à prendre la mort dans l’âme, car (…) le pain est un aliment ancré dans nos habitudes alimentaires. Et si le Sénégal n’a jamais connu des émeutes du riz, c’est parce que nos compatriotes ont toujours pu se rabattre sur le bon vieux ‘mbourou’ (le pain)’’, commente-t-il.

Homologuer une hausse de 25 francs sur le prix du pain à Dakar

Revue de presse - Fonds d'Appui et de Développement de la Presse (FADP)
Revue de presse – Fonds d’Appui et de Développement de la Presse (FADP)

Un ‘’sale cadeau de Noël d’[Aminata] Assome Diatta aux populations’’, titre Source A, qui déplore ‘’un coup dur pour les ménages’’.

‘’Les boulangers ont remporté leur bras de fer avec l’Etat, qui a décidé (…) d’homologuer une hausse de 25 francs sur le prix du pain à Dakar avec une révision du grammage qui passe de 190 à 200 grammes’’, fait remarquer Sud Quotidien.

Titrologie www.kafunel.com revue de presse Capture
Titrologie www.kafunel.com revue de presse Capture

A lire aussi

Tribune, citant Aminata Assome Diatta, annonce que les conseils régionaux de la consommation sont chargés de fixer, dans chaque région, le prix officiel du pain.

‘’Le pain brûle’’, note Bés Bi Le Jour, ajoutant : ‘’Voilà une hausse du prix du pain de 25 francs qui vient frapper les ménages.’’

Augmentation du poids du pain

revue de presse
revue de presse

WalfQuotidien estime que ‘’la légère augmentation du poids du pain est la seule consolation’’ pour les consommateurs.

‘’C’est un prix consensuel entre l’Etat, les boulangers et les consommateurs’’, écrit L’As, citant un responsable de l’Union nationale des consommateurs.

Selon le même journal, cette organisation consumériste propose la création d’un ‘’système de péréquation et de stabilisation’’, autrement dit, une subvention publique du prix de cette denrée alimentaire.

C’est une ‘’décision consensuelle’’, confirme Le Soleil.

revue de presse du 20-08-2021-message-du-khalife-general-des-tidianes-au-menu
revue de presse du 20-08-2021-message-du-khalife-general-des-tidianes-au-menu

Les quotidiens se préoccupent aussi de la ‘’crise’’ survenue à La Poste, que dirige l’ancien ministre Abdoulaye Bibi Baldé, maire de la ville de Kolda (sud).

L’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal a décidé d’apporter son soutien aux travailleurs de cette société nationale, confrontée à une ‘’crise’’, une ‘’mauvaise gouvernance’’, selon Le Quotidien.

Un scandale de détournement présumé de deniers publics et le limogeage du directeur d’une filiale de l’entreprise défraient la chronique depuis plusieurs jours.

Syndicat national des travailleurs des postes

revue de presse www.kafunel.com du jour Capture
revue de presse www.kafunel.com du jour Capture

‘’[Abdoulaye] Bibi Baldé échappe à une séquestration’’, lit-on dans WalfQuotidien.

‘’Les travailleurs de La Poste se sont réunis, hier, devant la direction générale pour fustiger la gestion du directeur général, Abdoulaye Bibi Baldé. Selon le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des postes, la responsabilité de ce dernier est établie dans le scandale qui secoue Postefinances’’, la filiale dont le directeur a été limogé, rapporte Libération.

La-Revue-de-presse-2
La-Revue-de-presse-2

A lire aussi

M. Baldé, qui ‘’chercherait à masquer la vérité par une communication malencontreuse’’, selon les syndicalistes que cite L’info, rejette ces accusations et parle, dans les colonnes de WalfQuotidien, d’un ‘’résultat excédentaire’’ de la société nationale.

Six personnes arrêtées présentées de nouveau au procureur

Revue de presse du jour www.kafunel.com 2 Capture
Revue de presse du jour www.kafunel.com 2 Capture

La Lonase, la Loterie nationale sénégalaise, connaît également un ‘’scandale’’ présumé de détournement de deniers publics, selon EnQuête.

Six personnes arrêtées seront présentées de nouveau au procureur, ce mardi, ajoute le journal, selon lequel des caissières de cette société nationale ont nié les accusations pour lesquelles elles sont poursuivies en justice.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here