Revue de presse des Balkans du 31 décembre 2021 : ces hommes et ces femmes qui font bouger les Balkans

0
13

À la Une de la Revue de presse des Balkans du 31 décembre 2021, ces hommes et femmes qui font bouger les Balkans. En 2021, des centaines de manifestants écologistes se sont mobilisés à Belgrade, et dans plusieurs villes de Serbie, pour protester contre un projet minier qui veut exploiter le lithium dans ce pays des Balkans.

Hommes et femmes qui font bouger les Balkans À la Une

Un ancien clandestin qui devient archevêque, des sportives et des actrices qui lancent le mouvement #MeToo dans leurs pays, des victoires remportées contre l’homophobie…

Des hommes et des femmes qui se battent pour l’accueil des exilés ou la défense de l’environnement.

De la Slovénie à la Moldavie et la Turquie, en passant par la Bosnie-Herzégovine, l’Albanie ou la Serbie, Le courrier des Balkans a sélectionné ses treize « héros et héroïnes de l’année 2021 ».

Des milliers de caméras intelligentes basées sur un système de reconnaissance faciale ont été installées à Belgrade.

Basé sur un technologique chinoise, le programme « ville sûre » se développe depuis deux ans sans le moindre cadre légal et pourrait s’étendre à toute la Serbie. Vladan Joler, de la Fondation Share, détaille les menaces qui pèse sur les libertés publiques.

Revue de presse des Balkans du 31 décembre 2021

En Albanie, ce sont les données personnelles de 637 138 personnes qui ont été rendues publiques juste avant Noël. L’opposition crie au scandale, mais qui est donc responsable de cette énorme faille de cybersécurité et à qui profite-t-elle ?

La Bulgarie a enfin un gouvernement, mais qui réunit des orientations politiques pas forcément toujours compatibles, notamment entre un Premier ministre très atlantiste et un ministre de la Défense qui ne veut pas de renforts militaires de l’Otan en mer Noire…

Le regain de tension entre les Occidentaux et la Russie à propos de l’Ukraine révèle les lignes de faille au sein du nouvel exécutif bulgare.

Clientélisme, coalition gouvernementale « contre-nature », montée de l’extrême droite…

En 2021, la Roumanie a connu une année de recomposition politique, mais la lutte pour le contrôle des ressources publiques l’emporte toujours sur les différences idéologiques, comme l’explique la politologue Alina Mungiu-Pippidi.

Chantiers 100% made in China pour une valeur de plus de 100 millions d’euros

La Chine est toujours plus présente dans les Balkans. Ainsi, trois centrales hydroélectriques sont en cours de construction en Republika Srpska.

Des chantiers 100% made in China pour une valeur de plus de 100 millions d’euros. L’entité serbe de Bosnie-Herzégovine veut se positionner en « leader régional de l’énergie », malgré les fortes mobilisations des défenseurs des rivières sauvages.

Est-ce la fin de la domaća rakija, l’eau-de-vie maison que chacun distille en Fédération de Bosnie-Herzégovine ?

Selon une nouvelle loi étudiée par le gouvernement de l’entité, tous les foyers produisant plus de 50 litres par an devraient se signaler aux autorités…

Ces menaces sur la production maison avaient déjà été évoquées lors de l’entrée de la Bulgarie, de la Roumanie puis de la Croatie dans l’Union européenne.

En réalité, rien n’a changé, mais les amendes pleuvent aux frontières de ce dernier pays avec la Bosnie-Herzégovine ou la Serbie : 680 euros pour deux sacs de choux, 400 euros pour dix boîtes de pâté.

En cause, les règlements douaniers tatillons et souvent absurdes qui se multiplient depuis que Zagreb a rejoint l’Union en 2013.

En 2021, le cinéma des Balkans a brillé dans les grands festivals, tandis que Jasmila Žbanić recevait le prestigieux titre du meilleur film européen.

De la Bulgarie à la Croatie et la Serbie, en passant par la Grèce, la Turquie et la Roumanie, une sélection de dix films qui ont marqué l’année.

SUR LE MÊME SUJET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here