Le dessin qui fait Mouche passe en revue la crise qui sévit entre l’Iran et Donald Trump, président des États-Unis.

L’Iran viole pour la première fois l’accord nucléaire de 2015, mais qualifie cette décision de « réversible ».

L’Iran a également promis de commencer à enrichir son stock d’uranium à des niveaux plus élevés, plus proches de la qualité de l’arme, plus tard ce mois-ci si les puissances mondiales ne négocient pas de nouvelles conditions pour l’accord nucléaire. 

Juin 2019: le dessin qui fait Mouche
Juin 2019: le dessin qui fait Mouche

Les pays européens se sont opposés au retrait américain, mais ont à plusieurs reprises exhorté l’Iran à respecter l’accord.

Chaque dernier jour du mois, retrouvez l’actualité selon Mouche.

Cliquer ici pour agrandir le dessin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here