Une importante quantité de chanvre indien et de faux médicaments incinérée à Fatick

0
7
importante-quantite-de-chanvre-indien-et-de-faux-medicaments-incineres-a-fatick
importante-quantite-de-chanvre-indien-et-de-faux-medicaments-incineres-a-fatick

Une importante quantité de chanvre indien et de faux médicaments incinérée à Fatick. La gouverneure de Fatick (centre), Seynabou Guèye, et les autorités de la subdivision des douanes de ladite région, ont incinéré ‘’plus de trois tonnes’’ de chanvre indien et de faux médicaments, a constaté mardi l’APS.

importante-quantite-de-chanvre-indien-et-de-faux-medicaments-incineres-a-fatick
importante-quantite-de-chanvre-indien-et-de-faux-medicaments-incineres-a-fatick

La quantité de produits incinérés, pour ce qui est du chanvre indien, est de plus de trois tonnes, d’une valeur de 184 millions 205 mille francs CFA, selon une source douanière.

Elle estime la valeur des faux médicaments à 76 millions 867 mille 587 francs CFA.

‘’L’incinération de ces produits prohibés (…) prouve qu’il y a des efforts constants des douanes pour combattre ce trafic’’, a dit la gouverneure.

‘’Cela montre aussi un autre visage que nous déplorons, celui du trafic de drogue et de faux médicaments’’, a-t-elle ajouté en présence du colonel Ndèye Fatou Ndiaye, cheffe de la subdivision locale des douanes, et du procureur Abdou Aziz Danfakha, du tribunal de grande instance de Fatick.

A lire aussi  Boeing fait face à de nouveaux soucis techniques sur son 787 Dreamliner

Mme Ndiaye a invité les populations de la région à une ‘’étroite collaboration’’ avec les forces de défense et de sécurité, contre le trafic de stupéfiants et de faux médicaments.

Importante quantité de chanvre indien et de faux médicaments incinérée à Fatick

Elle estime qu’il faut ‘’continuer à sensibiliser les plus jeunes sur les dangers de l’usage de ces produits prohibés, pour éviter une généralisation de leur usage’’.

Les produits incinérés ont été saisis dans plusieurs endroits de la région, selon la cheffe de la subdivision des douanes.

Le trafic de stupéfiants est surtout fréquent dans les îles du Saloum et d’autres parties de la région situées près de la frontière avec la Gambie, selon elle.

2 Sédhiou : Incinération de 3 tonnes de produits impropres à la consommation
2 Sédhiou : Incinération de 3 tonnes de produits impropres à la consommation

‘’La brigade commerciale de Karang, les brigades maritimes de Toubacouta et de Foundiougne ont effectué d’importantes saisies’’, a-t-elle dit, soulignant que ce trafic illicite est pratiqué par des Sénégalais et des étrangers.

Des mineurs, des femmes et des personnes du troisième âge figurent parmi les trafiquants, selon Ndèye Fatou Ndiaye.

Le chanvre indien et les faux médicaments saisis ont été incinérés sur un site situé sur la route de Diakhao, à trois kilomètres de la ville de Fatick.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here