Portrait de la candidate, de 42 ans, Janira Hopffer Almada au Cap-Vert

0
27
Cap-Vert portrait de la candidate Janira Hopffer Almada
78 / 100

Janira Hopffer Almada est la candidate du principal parti d’opposition au Cap-Vert. À quelques heures des législatives du 18 avril au Cap-Vert, la capitale Praia est en pleine effervescence.

Janira Hopffer Almada est une avocate de 42 ans. Elle est aussi la candidate du principal parti d’opposition. Si son parti l’emporte, elle deviendra la première femme à diriger le gouvernement dans cet archipel de 550 000 habitants.

‘’Je pense que pour les Cap-Verdiens, il est très clair que, le plus important n’est pas d’être une femme ou un homme, mais d’avoir quelqu’un avec la volonté de travailler pour améliorer le pays. J’ai toujours dit que ce combat n’est pas un combat entre hommes et femmes, c’est un combat pour le Cap-Vert, pour l’amour du Cap-Vert, pour construire ici la terre dont nous rêvons tous », estime la candidate.

Janira Hopffer Almada, 42 ans, la femme candidate Cap-Vert

Janira Hopffer Almada est très critique à l’égard du gouvernement actuel, qu’elle accuse de ne pas avoir su relancer l’économie du pays, qui repose surtout sur le tourisme.

« La santé ne s’est pas améliorée, l’éducation ne s’est pas améliorée, l’agriculture a été abandonnée, il n’y a pas eu d’investissement dans la pêche et surtout, il n’y a pas eu d’initiative pour stimuler le tourisme. Pour nous, l’important, c’est d’avoir une croissance inclusive. Nous voulons que le pays se développe, oui, mais nous voulons que les gens sentent que leur vie s’améliore et qu’ils grandissent avec le pays. C’est pourquoi nous disons toujours que, pour nous, la santé et l’éducation sont des priorités.’’

Janira_Hopffer_Almada
Janira_Hopffer_Almada

A lire aussi

Le Cap-Vert a système semi-parlementaire, c’est donc le Premier ministre qui domine l’exécutif, le président n’a qu’un rôle d’arbitre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here