Le guide religieux de la communauté Niasséne de Kaffrine (centre), Cheikh Abdoulaye Wilane, est décédé mercredi à l’hôpital régional de Kaffrine à l’âge de 75 ans des suites d’une longue maladie, a appris l’APS auprès de son jeune frère, Moudirou Malick Wilane.

Cheikh Abdoulaye Wilane communément appelé Abdou Barhama Séné-Gambia, a contribué à l’enseignement de l’Islam à Kaffrine et dans les villages alentours, a témoigné son frère, Moudirou Malick Wilane.

Cheikh Abdoulaye Wilane

’’Il était multidimensionnel. Cheikh Abdoulaye Wilane a passé tout son temps à enseigner le saint-coran et les préceptes de l’islam. Il a toujours aidé les gens. Son seul crédo était la paix et l’entre-aide. Aujourd’hui, plus de 1000 guinéens sont au quartier Médina Baye de Kaffrine pour apprendre le saint-coran et il les nourrissait et entretenait. Nous avons perdu un grand homme’’, a ajouté le frère du défunt.

A lire aussi   Yérim Seck placé sous contrôle judiciaire

Pour lui, les pays de la sous-région notamment la Gambie, la Guinée, le Mali ont perdu ’’un homme d’une grande valeur’’.

C. Abdoulaye Wilane a fondé en 1977 un quartier dénommé ’’Médina Baye’’, dans la Commune de Kaffrine, où il sera inhumé ce jeudi à 17 heures.

Laisser un commentaire