Le commissaire central de Kaolack, Serigne Amadou Diop, a annoncé, mardi, l’ouverture d’un poste de commandement mixte regroupant des éléments de police et de gendarmerie, pour mieux sécuriser la ville durant le Gamou.

‘’Ce poste a été installé dans la salle de visioconférence du commissariat central où tous les services concernés seront représentés’’, a-t-il dit au cours d’une rencontre avec la presse.

Selon le commissaire Serigne Amadou Diop, ‘’ce poste a été facilité par l’existence de caméras de surveillance installées dans la ville par l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) et va permettre de guider les éléments sur le terrain et de rendre plus fluide la circulation’’.

criminalite poursuite-de-la-tendance-baissiere-au-mois-de-septembre-police
criminalite poursuite-de-la-tendance-baissiere-au-mois-de-septembre-police

Kaolack étant une ville qui abrite plusieurs foyers religieux fréquentés durant cet événement, un dispositif sécuritaire a été mis en place pour permettre aux pèlerins et à leurs biens d’être à l’abris des malfaiteurs, a-t-il souligné.

La police a déjà commencé en déroulant la première phase de son plan de sécurisation depuis le 18 octobre avec des résultats probants, a dit M. Diop, qui signale l’interpellation de plusieurs individus pour des délits divers.

le-president-sall-confirme-sa-tournee-economique-dans-les-regions-de-fatick-kaffrine-et-kaolack
le-president-sall-confirme-sa-tournee-economique-dans-les-regions-de-fatick-kaffrine-et-kaolack

Kaolack : Ouverture d’un Poste de Commandement Mixte pour sécuriser la ville (Commissaire)

Les services sécuritaires veilleront également au port obligatoire du masque en collaboration avec les acteurs de la santé, a ajouté le commissaire de Kaolack, indiquant que le dispositif s’étendra au ‘’gamouwat’’ célébré une semaine après l’évènement.

Au total, signale-t-il, la police mobilisera 800 éléments dont 200 en civil pour assurer une sécurisation des personnes et de leurs biens durant cette période.

A lire aussi Les mariages précoces au menu de la journée internationale de la fille (Kaolack )

Un plan de circulation a été mis en place en intelligence avec le préfet pour veiller à la bonne circulation.

Pour y arriver, il a été ouvert deux postes avancés à Médina Baye, note le commissaire central, qui signale la mobilisation de tout l’effectif de la région, renforcé par le Groupement mobile d’intervention de Dakar.

Laisser un commentaire