Le défenseur d’Arsenal Laurent Koscielny, en larmes après une blessure à la cheville droite, a été contraint de sortir sur civière jeudi contre l’Atlético Madrid en demi-finale retour d’Europa League, un immense coup dur pour l’international français à l’approche du Mondial-2018.

Le Français, capitaine d’Arsenal jeudi, s’est fait mal sur un changement d’appuis après seulement 8 minutes de jeu et il s’est écroulé au sol, hurlant de douleur et frappant la pelouse du poing.

Son entraîneur Arsène Wenger n’a pas eu d’autre choix que de le remplacer avec l’entrée de Calum Chambers à la 10e minute au stade Metropolitano de Madrid, alors que le score était de 0-0.

Si la gravité de sa blessure se confirmait et venait à priver Koscielny de la Coupe du monde cet été (14 juin-15 juillet), ce serait une grosse perte pour l’équipe de France, dont Koscielny (32 ans, 51 sél.) est l’un des piliers défensifs.

Laisser un commentaire