Le Graët déjà tranché sur qualifications 100% européennes / Noel-Le-Graet-
Le Graët déjà tranché sur qualifications 100% européennes / Noel-Le-Graet-

Prenant acte de la fin de saison prononcée par Edouard Philippe, Noël Le Graët, interrogé dans Le Télégramme, a évoqué la répartition des places européennes et les relégations.

N’en déplaise à Jean-Michel Aulas, qui verrait bien la tenue de playoffs pour terminer la saison à la fin de l’été, la saison 2019-20 semble bel et bien terminée.

S’en remettant à la décision du gouvernement, prononcée, mardi, par Edouard Philippe lors de l’annonce du plan de déconfinement, la Fédération Française de Football a acté l’arrêt définitif des championnats.

«On a informé le Comex (comité exécutif de la FFF, ndlr), ce qu’il savait déjà, que la Ligue 1 et la Ligue 2 ne démarraient pas, que le National ne démarrait pas non plus ni la D1 féminine. Ces quatre compétitions sont définitivement arrêtées pour la saison 2019-2020», a ainsi indiqué Noël Le Graët au Télégramme, assurant qu’il était «impossible» d’envisager de reprendre la saison en automne, compte-tenu des de l’UEFA.

DIAPORAMA: Neymar, Dembélé, Ronaldo, Zidane: Les meilleures affaires de l’histoire des transferts

Sans surprise, Noël Le Graët a par ailleurs repoussé l’idée d’une saison blanche, confirmant notamment qu’il y aurait des descentes et des montées. 

«Je suis pour l’application des règlements. Il devrait donc y avoir 2 montées de National en D2, la D2 devrait avoir deux descentes et deux montées et donc deux descentes de Ligue 1, car je ne vois pas comment on pourrait faire des barrages.»

En position de relégables, Amiens et Toulouse devraient donc descendre en Ligue 2 tandis que Lorient et Lens devraient retrouver l’élite. De même, Le Mans et Orléans feraient eux l’ascenseur entre la Ligue 2 et le National 1 au profit de Pau et de Dunkerque.

C’est la dernière journée qui comptera pour les équipes européennes

Quant à l’attribution des places européennes, si elle promet des débats passionnés entre les dirigeants du football français puisque de nombreux scénarios sont envisageables,  Noël Le Graët a son idée sur la question.

Le président de la FFF milite en effet pour la prise en compte du classement après la dernière journée jouée complètement, c’est-à-dire la 27e journée de Ligue 1.

«Oui complètement, il n’y a pas d’autre solution. C’est la dernière journée qui comptera pour les équipes européennes», a-t-il confié.

Dans ce cas de figure, le PSG et l’OM seront directement qualifiés pour la phase de groupes de la Ligue des champions tandis que Rennes participera au tour des barrages de la C1.

De même, Lille et Lyon seront qualifiés pour la phase de groupes de la Ligue Europa, Montpellier, sixième, recevant, lui, un billet pour les tours préliminaires de cette C3.

Et si la Ligue ne manquera pas de se prononcer sur la question, Noël Le Graet a tenu à rappeler que la décision finale appartiendra à la Fédération. 

«Il y aura sûrement des discussions à la Ligue puis un Comex de la fédé. C’est la fédération qui décide en dernier ressort», a-t-il indiqué.

Une position d’ailleurs rappelée dans un communiqué. 

«Le Comex de la FFF invite la LFP à lui faire part dans les meilleurs délais des conséquences sportives qu’elle entend tirer de la situation pour clôturer les championnats de L1 et de L2 et mettre en place un projet de reprise d’activités pour la saison 2020-21 au regard des précisions qu’apportera le gouvernement dans les prochains jours. La FFF sera particulièrement attentive à l’équité sportive et à la viabilité économique des orientations qui seront préconisées», a fait savoir la FFF.

Lire aussi:
Reprise de la Ligue 1 en août ?
La LFP se réunira jeudi
«La saison ne pourra pas reprendre»

Laisser un commentaire