Revue de presse du 14 mai 2020 : Le personnel soignant infecté à la Une

0
27

Le personnel soignant infecté occupe le centre des parutions de la presse. Les cas de contaminations au Covid-19 parmi le personnel soignant et la sortie de l’opposant Ousmane Sonko sur la gestion de la crise sanitaire sont les sujets en exergue dans les quotidiens reçus jeudi à l’APS.

‘’La guerre vient de démarrer’’, estime Source A, soulignant que ‘’le président de la République, Macky Sall, saura apprécier, et pour cause. Après avoir pris la décision suicidaire de baliser la voie au Coronavirus, avec sa cascade de mesures d’assouplissement dans les mosquées, les marchés, entre autres, le Sénégal a atteint, hier, un seuil critique’’.

’’Avec 110 patients testés positifs, dont 8 cas communautaires, trois décès survenus à l’Hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba, à l’Hôpital Principal et au Centre Cuemo de l’hôpital de Fann et qui viennent s’ajouter aux 19 premières victimes. A ce tableau déjà ô combien ombrageux, se greffent 08 malades graves, actuellement, pris en charge dans les Services de réanimation de l’hôpital Fann et de l’hôpital Principal de Dakar. A ce jour, 1301 malades sont sous traitement’’, écrit la publication.

A lire aussi  Plus de 80 milliards de francs versés au personnel enseignant en sept ans (Porte-Parole MEN)

Les quotidiens rappellent que le personnel soignant n’est pas non plus épargné par les contaminations. Enquête présente le mercredi comme une ‘’journée noire’’ pour le personnel de santé.

‘’Au moment où l’on parle d’assouplissement du plan de lutte contre le coronavirus, les médecins sont en train de payer le lourd tribut. Le personnel médical est en train d’être contaminé de tout bord. Une situation qui risque d’aggraver les choses, avec le déficit structurel de ressources humaines dans le secteur. Elle arrive après seulement deux jours d’assouplissement des mesures de confinement’’, écrit le journal.

‘’Ce 13 mai a été funeste pour le personnel de santé qui a vu 20 médecins contracter le virus à Le Dantec, Principal et Tambacounda. Le personnel réclame protection, alors que les Sénégalais doivent vivre avec le virus’’, précise le quotidien.

Le personnel soignant infecté….

‘’Le personnel médical et de secours atteint’’, souligne le journal Le Quotidien qui affiche à la Une : ‘’Covid infecte les sauveurs’’. Selon la publication, 11 sapeurs-pompiers à Touba et 7 agents de santé à Tambacounda ont été testés positifs.

Les journaux se font également écho de la sortie de Ousmane Sonko, mercredi, sur la gestion de la crise sanitaire.

’’Abandon de responsabilité, incompétence… Ousmane Sonko, le leader de Pastef, dissèque le fiasco’’, selon La Tribune. ‘’Là où le ministre de la Santé et de l’action sociale assure que la situation sanitaire est sous contrôle – malgré les mesures d’assouplissement décrétées par le président de la République – Ousmane Sonko estime que nous assistons à un +fiasco total+ dans la gestion de la pandémie’’, écrit le journal.

Selon L’As, ‘’Sonko sort de Son mutisme et casse tout’’.

’’Ousmane Sonko n’apprécie guère la façon dont le pouvoir gère la crise liée au Covid-19. Pis, le leader des patriotes a voué aux gémonies le gouvernement pour toutes les actions posées depuis l’apparition du nouveau coronavirus. Selon lui, il y a une incohérence totale dans la gestion de cette épidémie’’, écrit le journal.

Mais, relève L’As, la présidente du Conseil économique, social et environnemental, ‘’considère plutôt les nouvelles mesures de Macky Sall comme étant une évolution dans le temps de la maladie du covid-19, au Sénégal’’.

’’Si vous voyez bien les nouvelles mesures prises par le président Macky Sall, on ne parle pas ici d’abandon de mesures. On évolue. Parce que c’est ainsi que fonctionne le monde. Il y a d’autres pays qui ont pris des mesures ensuite les arrêter pour les évaluer, avant de poursuivre. Il y a certains pays même qui ont fini par les suspendre. C’est compréhensible avec cette crise qui doit être gérée au jour le jour’’, a soutenu Aminata Touré, qui appelle à l’opposition sénégalaise à ne pas « utiliser le contexte du covid19 à des fins politiciennes et proposer des solutions’’.

Le personnel soignant infecté en danger…

Le Témoin aussi note qu’après ‘’les charges virulentes’’ de Ousmane Sonko et de Déthié Fall de Rewmi suivies de ‘’la réplique musclée’’ de Aminata Touré, ‘’Le virus implose le consensus’’.

’’De la loi d’habilitation à l’aide alimentaire en passant par la mise en place du comité de suivi du fond covid19 jusqu’à l’assouplissement des mesures de prévention dans la lutte contre la propagation du coronavirus, Ousmane Sonko a passé au peigne fin hier les grandes décisions du chef de l’Etat Macky Sall, sur la gestion de la crise sanitaire’’, écrit le journal.

’’Pour l’opposant, président du parti Pastef, il s’agit là d’un fiasco total car rien ne justifie la dernière mesure prise par le président Macky Sall dans la mesure où le Sénégal, contrairement à d’autres pays, n’a pas encore atteint son pic de contamination’’, ajoute Le Témoin.

Selon le journal, ‘’Mimi Touré explique et défend Macky (….). Elle soutient que le président de la République n’a subi aucune pression en prenant ses nouvelles mesures d’assouplissement de l’état d’urgence sanitaire’’.

Sud Quotidien relève que l’Eglise et la Mosquée omarienne ‘’disent non’’ à la réouverture des lieux de culte.

’’La décision d’assouplissement des restrictions, prises par le chef de l’État Macky Sall, concernant notamment la réouverture des lieux de culte est diversement appréciée. Pour la famille omarienne, la situation n’est pas encore propice à une réouverture des mosquées, du moins à Dakar. Cette décision est contenue dans un communiqué signé par Thierno Madani Tall’’, informe Sud.

’’Au niveau de l’Eglise également, les messes et autres commémorations religieuses ne seront pas effectuées, malgré les réaménagements apportés par le Chef de l’Etat, Macky Sall. Dans un communiqué également parvenu à la rédaction hier, mercredi 13 mai, la Conférence épiscopale déclare maintenir toutes les dispositions prises dans le cadre de la lutte contre la Covid-19’’, ajoute la publication.

Laisser un commentaire